Faut-il craindre les machines ? Dissertation by and0rfyne

Faut-il craindre les machines ?
Dissertation qui traite des revers imprévus et nuisibles de la machine, que l'on devrait craindre, soit en l'évitant, soit en l'éliminant.
№ 5941 | 2,055 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 27, 2008 in Philosophie , Sciences
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Craintes ou pas craintes", les machines encadrent et accompagnent l'être humain. Et penser le monde comme une fuite perpétuelle de ces dernières semblerait tout de même inconcevable. D’autre part, face à un danger, il n’est pas évident que la crainte soit le meilleur comportement. Cependant il serait plus juste de penser la crainte comme un principe régulateur, plutôt que comme une suppression stricte, et radicale. Sachons alors rester méfiant face aux machines tout en considérant le rôle indispensable qu'elle tiennent. Sachons être in tantinet visionnaire, et conscient des potentiels dangers de la machine.

1. Le rapport positif entre l'homme et sa production : la machine

2. Il semblerait nécessaire de "craindre" la machine dès lors qu'elle puisse faire des erreurs

3. La question du progrès technique

Extrait du document:

La machine, ensemble de mécanismes combinés et destinés à produire un effet approprié, est conçue, et crée par l'homme. Elle est alors le fruit de l'extension des pouvoirs naturels de l'être humain; et la science n'a cessé d'en faire un principe d'intelligibilité pour la compréhension du monde. En outre la machine vise l'utilité, l'efficacité; et en ce sens se présente comme l'allié de l'homme. Cependant malgré les avantages que fournit la machine, l'homme semble effrayé face à elle, et ce à cause du pouvoir de cette dernière, et de ses conséquences qui peuvent s'avérer irréversibles et entièrement néfastes. En ce sens la machine s'imposerait comme ennemi redoutable de l'homme; capable de lui faire perdre son entière maîtrise.

Commentaires