Faut il encourager la pitié ? Dissertation

Faut il encourager la pitié ?
Khôlle de philosophie portant sur la nature honorable ou à l'opposé avilissante de la pitié et sur l'attitude à adopter devant ce sentiment ambigü.
№ 13026 | 1,500 mots | 0 sources | 2008
Publié le nov. 02, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La pitié est sympathie aux souffrances d'autrui, une expérience émotionnelle qui me fait ressentir la détresse d'un autre que moi. Elle est donc un mouvement vers autrui et en ce sens elle est synonyme d'altruisme et de grandeur d'âme car un effort pour sortir de soi-même. Si la pitié est valorisée et encouragée comme une preuve d'humanité, l'indifférence est socialement condamnée. Cependant l'expression « faire pitié » n'a rien de valorisant, bien au contraire. Elle exprime le mépris plus que la compassion. Celui qui est pitoyable, qui suscite la pitié, est regardé de haut et jugé inférieur. La pitié dans ce cas est insultante.
Ce qui nous amène à nous demander si la pitié est un sentiment honorable qu'il faut encourager ou un sentiment avilissant qu'il faut combattre ?





























































Extrait du document:

On ne peut pas condamner la pitié, une société sans empathie serait une société sans humanité. Il faut cependant rester lucide quant à ses dérives. Une pitié revendiquée, dont on tire fierté, n'est souvent qu'une façade derrière laquelle s'épanouissent l'égoïsme et le désir de supériorité. Ainsi, une pitié trop fortement sollicitée perd son sens, devient artificielle et perd de vue son sujet principal. Elle banalise la souffrance et désacralise autrui alors que la véritable pitié morale est abnégation de soi et sacralisation d'autrui
  • Dissertation de droit, traitant de l’appréhension de la notion de faute dans le divorce à travers la réforme du 26 mai 2004.
    № 3064 | 2,840 mots | 3 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si dans le cadre de l'organisation de la société à responsabilité limitée, la faute d'un dirigeant social, peut engager la responsabilité personnelle de celui-ci ou seulement celle de la société.
    № 19710 | 5,540 mots | 0 sources | 2009 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur l'avenir de la faute lourde en droit administratif.
    № 15150 | 2,495 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires