Faut-il être seul pour être soi-même ? Dissertation

Faut-il être seul pour être soi-même ?
Dissertation se demandant si être seul est une condition nécessaire et obligatoire à l'établissement et l'épanouissement du soi-même.
№ 26193 | 1,995 mots | 2 sources | 2011 | FR
Publié le sept. 09, 2011 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Un individu est en permanence en présence d'autrui dans la société. Autrui désigne à la fois l'autre et le même, la même espèce : l'espèce humaine. Un individu peut néanmoins être seul mais celui-ci peut décider, de lui-même, de s'isoler ou bien subir une solitude imposée. Ces deux types d'individus sont seuls, sans compagnie, isolés : sans autrui. L'Homme est, par définition, un animal raisonnable, il dispose d'une conscience et se distingue des animaux par l'existence de celle-ci, par l'existence d'un soi. Toutefois, il existe plusieurs façons de définir le soi-même. Le soi est l'existence d'une conscience de soi, réflexive, de la faculté de se représenter à soi-même. La conscience réflexive permet le retour sur soi.

1. Le caractère essentiel de la solitude pour être soi-même
2. L'obligation d'être seul pour être soi lorsque l'isolement est voulu puis subit

Extrait du document:

Certains individus éprouvent la nécessité d'être seuls, de s'isoler pour être réellement eux-mêmes comme par exemple les ermites ou encore toute personne méditant seule. Descartes a mis en évidence l'existence de la conscience réflexive, de la conscience de soi alors qu'il souhaitait établir une base de connaissance à partir de laquelle tout reconstruire. Cette conscience réflexive permet un retour sur soi du sujet. Afin de faire ce retour sur soi, de réfléchir sur lui et donc sur l'établissement et l'épanouissement de soi-même, l'individu peut éprouver la nécessité de s'isoler afin d'être réellement lui-même. La conscience de soi est combinée dans l'élément historique de la mémoire.

Commentaires