Faut-il parfois sacrifier la liberté à la sécurité ? Dissertation

Faut-il parfois sacrifier la liberté à la sécurité ?
Dissertation qui cherche à savoir si la liberté et la sécurité sont compatibles.
№ 26947 | 1,610 mots | 0 sources | 2009 | FR
Publié le nov. 13, 2011 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au cours du temps, la définition de liberté, du latin liber qui signifie libre, a beaucoup évolué. Dans l'Antiquité, les Anciens opposaient l'homme libre à l'esclave en raison du contexte historique où l'esclavage était autorisé et généralisé. Aujourd'hui, cette définition semble restreinte. En effet, la définition de liberté est vaste, elle dépend notamment du contexte dans lequel on se situe. Pour les Hommes, la liberté fait parti des choses essentielles à la vie, tout comme la sécurité, du latin securitatem. Mais qu'est-ce que vraiment la liberté ? Qu'est-ce que la sécurité ? Continuerons-nous d'être heureux si nous devions sacrifier notre liberté à notre sécurité ?
Afin de pouvoir répondre à ces questions, nous allons tout d'abord définir la notion de liberté et celle de sécurité. Puis, nous verrons que la sécurité prime sur la liberté et que par conséquent, nous pouvons parfois la sacrifier pour être en sureté. Enfin, nous verrons que la liberté et la sécurité sont deux notions incompatible et qu'il n'est donc pas nécessaire de sacrifier la liberté pour obtenir la sécurité.

Extrait du document:

Pour être en sécurité il faut donc être rempli de contrainte, ce qui est contraire à la notion de liberté. Nous devons par exemple, respecter les lois comme nous l'avons vu précédemment. Quant à l'État qui se doit d'assurer notre sécurité, doit également veiller sur nous afin que personne ne puisse nous nuire. Il faut toutefois remarquer que la limite entre la veillance et la surveillance est infiniment petite. Par exemple, si l'État mettait des caméras partout en ville, il veillerait sur nous puisque notre sécurité serait assurée mais notre liberté ne le serait pas forcément vu qu'il nous surveillerait étant donné que tout le monde n'a pas forcément envie d'être filmé à chaque fois qu'il va dans la rue. De plus, la surveillance amène la dictature et donc l'absence totale de liberté ou amène la tyrannie comme le fait remarquer Platon dans La République. Par conséquent, il faut savoir sacrifier une partie de sa liberté pour accéder à la sécurité sans toutefois sacrifier trop de liberté qui conduirait à une absence totale de liberté.
  • Etude de cas portant sur le développement d'une société qui est une firme de sécurité privée en utilisant les outils de la stratégie d'entreprise.
    № 15777 | 1,285 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui s'intéresse sur la nécessité des chefs dans l'organisation des sociétés ou communautés humaines.
    № 14016 | 1,870 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire des résolutions 678, 687, 1441 et 1546 du Conseil de sécurité retraçant une partie des mesures prisent par le Conseil de sécurité suite à la seconde guerre du Golf et jusqu'à l'occupation de l'Irak.
    № 23862 | 2,630 mots | 0 sources | 2010 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires