Faut-il préférer le bonheur à la vérité ? Dissertation

Faut-il préférer le bonheur à la vérité ?
Dissertation se demandant s'il est préférable de connaître un bonheur même illusoire ou s'il faut préférer la vérité même si sa satisfaction n'offre pas le même plaisir.
№ 24209 | 1,085 mots | 0 sources | 2011
Publié le mai 05, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Faut-il préférer le bonheur à la vérité ? Cette question est à la fois intéressante et choquante car elle exprime le fait que ces deux notions bonheur et vérité ne sauraient être compatibles et que donc le bonheur serait inaccessible à cause de la vérité. Elle part aussi du principe que le bonheur n'est qu'une illusion et que la vérité nous rend malheureux.

1. Les différentes théories sur le sujet
2. Philosophes et scientifiques s'affrontent et seul l'individu peut prendre sa propre décision

Extrait du document:

Pour Nietzsche, il est évident que c'est bien la voie que choisit l'individu en optant pour le bonheur plutôt que pour la vérité. Selon lui, l'illusion est primordiale pour l'individu car représente quelque chose à quoi se raccrocher. Ainsi, l'illusion console, protège, rend heureux, ce qui ne serait pas possible si on connaissait toujours la vérité. Par exemple, la mort correspond à une vérité, que chacun connaît mais qui pour autant ne va pas changer radicalement notre façon de vivre et même l'individu construit sa vie en occultant cette vérité, voulant toujours grandir, avancer dans la vie. La vie d'un point de vue scientifique n'a aucune raison réelle en soi si ce n'est le fait de dépenser de l'énergie jusqu'à sa mort. Or, l'homme, doué de pensée souhaite se représenter sa vie sous un autre angle et va donc chercher la raison de sa présence sur terre, sa destination profonde et ce phénomène ne peut reposer que sur l'illusion que notre vie a un sens et qu'elle correspond à une part importante de la vie de l'univers.

Commentaires