Faut-il réformer l'élection du président de la République ? Dissertation by Symbole

Faut-il réformer l'élection du président de la République ?
Dissertation se demandant s'il est nécessaire de réformer l'élection présidentielle pour mettre fin à l'omnipotence du Président.
№ 29775 | 5,170 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le juin 04, 2013 in Droit , Sciences Politiques
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le régime français est sans demi-mesure, puisque l'hyperprésidence d'aujourd'hui traduit une anomalie certaine des institutions françaises, ces dernières n'ayant jamais connu de stabilité sous les régimes précédents. Rappelons que sous la IIIe république, le système (pouvoir en faits des institutions) était tantôt présidentialiste, tantôt parlementariste. Mac-Mahon, président à partir de 1975 n'a jamais daigné nommer le leader de la majorité au poste de premier ministre pour que ce dernier ne lui fasse pas d'ombre. Mac-Mahon usait de son pouvoir et n'avait pas compris que pour avoir du pouvoir, il fallait être responsable. A la fin de la IIIe république, c'est cette fois l'Assemblée qui connaît un abus de pouvoir, ce qui a conduit à de multiples renversements. Sous la IVe république, le scrutin était à la proportionnelle, l'Assemblée n'arrivait pas à former une majorité stable et claire ce qui provoquait une grande instabilité. Aussi, c'est dans ce contexte que la Ve République a été souhaitée, afin de mettre fin à l'instabilité gouvernementale et assurer une plus grande démocratie.

I\ Le déséquilibre institutionnel de la Ve République
II\ L'élection directe du président : une élection démocratique ?

Extrait du document:

Si la Ve République est perçue comme un aboutissement démocratique au regard de l'histoire constitutionnelle française pour un certain nombre d'individus, nous pouvons toutefois souligner les écarts importants qui existent entre la pratique et la Constitution. Nous ne pouvons contester la réelle progression que connait la France aujourd'hui sur le plan démocratique : beaucoup de libertés, d'égalités, de droits ont été acquis, particulièrement avec l'introduction du droit européen.

Commentaires