Faut-il travailler pour être heureux ? Dissertation by Lououte54

Faut-il travailler pour être heureux ?
Dissertation qui analyse si le travail n'est qu'un moyen de satisfaction des besoins, en dehors de toute notion de plaisir, ou bien s'il peut à l'inverse permettre d'atteindre le bonheur.
№ 6005 | 1,030 mots | 0 sources | 2007
Publié le mai 29, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au delà de son caractère contraignant, le travail est indispensable à notre bonheur, en tant que moyen pouvant nous permettre de nous en rapprocher.
Toutefois, cette condition serait nécessaire mais non suffisante à l'homme pour être heureux, notre bonheur étant conditionné par une multitude de paramètres propres à la conception qu'en possède chacun, et s'il est vrai que je ne peux être heureux sans travailler, cela n'est pas non plus parce que je travaille que cela assure mon bonheur.

1. La conception du travail en tant que nécessité contraignante

2. On ne peut être heureux sans travailler, cette activité étant assimilée à la construction d'un bonheur futur

Extrait du document:

A priori, le travail paraît bien n' être pas toujours un choix, et le plus souvent même il peut représenter un fardeau pour l'homme.
On trouve déjà cette théorie dans l' Antiquité où seuls les esclaves travaillaient, la tâche n' étant pas digne de l'homme libre, caractérisé quant à lui par l' oisiveté (otium, par opposition au negotium, le négoce – en fait le travail). Aujourd'hui encore, on a tendance à s 'imaginer plus libre et plus heureux ne rien faisant plutôt qu'à l'épreuve.
Mais n'a-t'on pas justement cette opinion parce que l'on travaille? Sans le travail préalable,le repos n'a semble-t'il plus de valeur, de signification et si une vie entièrement consacrée à l'oisiveté est rêvée, c'est peut-être du fait de l'absence d'expérience de cette situation (à l'image de la colombe de Kant croyant voler plus librement dans le vide). Selon Kant justement, « la plus grande jouissance sensible (...) consiste à se reposer après le travail », aussi une perpétuelle paresse ne saurait mener au bonheur.
  • Dissertation qui cherche à savoir si l'on pourrait être heureux si nous connaissions toute la vérité du monde.
    № 19978 | 1,405 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de philosophie visant à déterminer si l'être humain est destiné à être heureux, par nature ou doit-il se rendre heureux.
    № 15429 | 1,095 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si dans le cadre de l'organisation de la société à responsabilité limitée, la faute d'un dirigeant social, peut engager la responsabilité personnelle de celui-ci ou seulement celle de la société.
    № 19710 | 5,540 mots | 0 sources | 2009 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires