« François Fillon et les membres de son équipe sont des fonctionnaires inutiles » Dissertation

« François Fillon et les membres de son équipe sont des fonctionnaires inutiles »
Dissertation se demandant en quoi les prérogatives présidentielles font du gouvernement un organe inutile, comme l'affirme cette citation : « François Fillon et les membres de son équipes sont des fonctionnaires inutiles ».
№ 22250 | 1,900 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 24, 2011 in Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Que pensez-vous de l'affirmation suivante : « François Fillon et les membres de son équipe sont des fonctionnaires inutiles ». François Fillon est le Premier ministre en fonction de la France depuis 2007 et l'élection à la présidence de M. Sarkozy. Nous allons voir que dès 1964, des interrogations sont nées sur le véritable statut du Premier ministre. En effet, c'est ce que nous prouve cet extrait de la prise de parole de M. Mitterrand dans un débat au sein de l'Assemblée nationale : « Si je constate que ces formules sont, dans la réalité, vides de sens, n'ai-je pas le droit de vous demander – à vous – Premier ministre qui – d'après l'article 21 de la Constitution – dirigez l'action du Gouvernement, non seulement comment et pourquoi – par le transfert continu de vos attributions au Président de la République qui – lui, est irresponsable devant le Parlement, vous abandonnez l'essentiel de vos prérogatives… » Nous observons alors que si la question se pose de savoir si M. Fillon et son Gouvernement sont « inutiles », c'est bien parce que c'est le Président de la République qui s'est vu attribué leurs prérogatives.

I) Le Gouvernement : un organe au cœur de l'État
II) La mutation interne au pouvoir exécutif entre le Président de la République et le Premier ministre

Extrait du document:

Pour analyser les différentes pratiques qui ont été faite de la Constitution concernant les pouvoirs du Premier ministre et du Gouvernement, il nous faut revenir au poids des premières pratiques. La prépondérance présidentielle est due au contexte politique de l'époque. En pleine guerre d'Algérie et tous les politiques s'en remettent à De Gaulle pour résoudre ce conflit épineux.

Commentaires