"J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine" (Stendhal) Dissertation

"J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine" (Stendhal)
Dissertation à partir d'une phrase tirée d'un roman de Stendhal sur la haine provoquée par la différence entre les hommes.
№ 9537 | 1,530 mots | 0 sources | 2008
Publié le déc. 27, 2008 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son roman "Le rouge et le noir", Stendhal dévoile la Révolution de 1830, les oppositions entre Paris et la province, entre la noblesse et la bourgeoisie, et entre les jansénistes et les jésuites.
C'est dans ce cadre que Stendhal écrira « J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine ». Toutes les divergences entre les hommes entraîneraient donc l'hostilité, voire la violence à différents niveaux.
Cela est-il toujours vrai ?

I. Analyse de la haine provoquée par les différences
II. Les différences, facteurs de tolérance

Extrait du document:

Il arrive également que des différences religieuses engendrent la haine et que celle-ci mène au conflit. Le massacre de la Saint-Barthélemy est l'événement le plus meurtrier des guerres de religions entre catholiques et protestants. La nuit du 24 août 1572, les catholiques exécutent des protestants se trouvant à Paris et déclenchent ainsi le signal du massacre dans les autres régions. Plus de 30.000 personnes à travers le pays seront exécutées, torturées simplement parce qu'elles avaient une conception différente de la religion, parce qu'elles priaient Dieu différemment.

Commentaires