Justice Pénale Internationale et Crimes contre l'humanité Dissertation by Lost8

Justice Pénale Internationale et Crimes contre l'humanité
Dissertation qui se demande dans quelle mesure la justice pénale internationale peut aujourd'hui être légitimée devant l'ambiguïté du principe d'universalisme juridique et les rapports de force qu'elle confronte.
№ 11568 | 5,010 mots | 0 sources | 2009 | FR
Publié le juin 14, 2009 in Relations Internationales , Droit
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La justice pénale internationale a eu pour but de juger des crimes singuliers et de manière temporaire. Son rôle s'est concrétisé avec la Cour Pénale Internationale (CPI) qui s'est définie en tant que juge «des crimes les plus graves ayant une portée internationale». Elle a pour but aujourd'hui de juger les génocides, les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité. Ce dernier se révèle être le plus controversé tant sa définition reste incertaine.

I– La justice internationale : naissance et évolution d'une instance controversée.
A) La nécessité de créer une justice mondiale supranationale
B) Une justice qui perdure : la force de l'opinion publique et des ONG
C) Crime contre l'humanité, un concept né d'un traumatisme et à vocation universel

II– Un idéal judiciaire toujours en construction...
A) L'universalisme juridique : un concept remis en cause
B) Justice ou maintien de la paix ?
C) Une évolution ralentie par des rapports de force

Extrait du document:

De nos jours, cette justice ne fait pas l'unanimité tant à propos de sa légitimité que de son effectivité. Sa réémergence suite aux crimes commis en Ex-Yougoslavie et au Rwanda a fait suite à une demande des sociétés et des politiques mais a aussi été perçue comme un prétexte des pays dominants pour faire amende honorable après une intervention qui s'est soldée par un échec. De plus, la Cour Pénale Internationale n'est pas exempt de critiques portant notamment sur sa capacité à rétablir la paix tout en rendant justice aux victimes comme en Bosnie et sur son impartialité. D'une part celle-ci semble actuellement nécessaire pour juger des criminels immunisés par leur système justicière national mais son impact peut mettre aussi la paix en danger.

Commentaires