L'adoption du parlementarisme en France Dissertation

L'adoption du parlementarisme en France
Exposé relatant l'implantation du parlementarisme en France et expliquant les conséquences politiques de ce dernier.
№ 20370 | 1,900 mots | 4 sources | 2010 | FR
Publié le oct. 12, 2010 in Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le parlementarisme désigne, au sens large, un système constitutionnel comportant l'existence et l'action d'un parlement. Cette définition étant trop vague, le terme parlementarisme renvoie plus précisément au terme de régime parlementaire. Le régime parlementaire est un régime de collaboration équilibrée des pouvoirs, dans lequel le gouvernement et le parlement disposent de domaines d'actions communs et de moyens d'actions réciproques, le parlement pouvant mettre en jeu la responsabilité politique du gouvernement et le gouvernement pouvant dissoudre le parlement. Le parlementarisme est décrit comme étant un élément clé de la démocratie. En effet, dans ce type de régime, la séparation des pouvoir – théorie de Montesquieu- y est appliquée. Le parlement est donc élu par le peuple et détient un pouvoir limitant le pouvoir du gouvernement. Le peuple participe donc à la vie politique en faisant entendre sa voix.

I/ L'implantation du parlementarisme
II/ Les conséquences politiques du parlementarisme : la Constitution du 4 octobre 1958 et ses révisions

Extrait du document:

L'apparition du régime parlementaire en France a été progressive et s'inspirait des institutions britanniques. En effet, dès 1789, ou l'idée d'élaborer une constitution écrite était d'actualité, on souhaitait s'inspirer du régime anglais qui était un régime parlementaire. Le 3 septembre 1791 est adopté la 1ère Constitution française, posant les premières bases du parlementarisme, la séparation des pouvoirs avec le gouvernement qui exerce le pouvoir exécutif et le parlement qui exerce le pouvoir législatif.

Commentaires