L'affaire Calas Dissertation by auderoze

L'affaire Calas
Dissertation qui pose la question de savoir quelles sont les répercutions de l'intolérance religieuse sur la justice lors de cette affaire.
№ 10727 | 3,915 mots | 19 sources | 2008
Publié le avr. 19, 2009 in Histoire , Droit , Sciences Politiques , Questions Sociales
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Cette affaire est la vie d'une famille calviniste de Toulouse, sans histoire, qui se retrouve sous le feu des projecteurs après la mystérieuse mort de leur fils qui voulait se convertir au catholicisme. Il s'agit d'un suicide selon la famille et d'un crime pour le capitoul chargé de l'enquête. Cette enquête est largement basée sur les sentiments personnels de ceux qui l'a mènent et s'appuie sur des preuves floues et l'absence d'indices. Le parlement de Toulouse tire les conclusions et fait torturer le père qui, selon eux, a tué son fils pour des raisons religieuses.


I. La mystérieuse cause d'une mort : l'affaire Calas
A) Prémices de l'affaire
B) La thèse du suicide négligée
C) Conséquences pour la famille

II. L'exercice de la justice au XVIIIe siècle
A) Le parlement de Toulouse
B) Une enquête bâclée : des preuves fondées sur des rumeurs
C) L'intervention d'un homme de lettres : la révision du procès par Voltaire

III. La question de la tolérance religieuse au siècle des Lumières
A) L'accusation de la religion protestante
B) Voltaire et la tolérance

Extrait du document:

Dans les années 1760, la tension monte entre catholiques et protestants. Plusieurs affaires éclatent, notamment l'affaire Calas où l'on accuse un père, ainsi que sa famille protestante et quelques proches, d'avoir tué le fils aîné Marc-Antoine qui souhaitait se convertir. La tolérance religieuse au XVIIIe s. est une caractéristique des Lumières pour laquelle les esprits vont combattre. Ce sera un objectif de Voltaire à travers ses correspondances dont le document est extrait. Voltaire (1694-1778) est le fils d'un notaire parisien qui fait des études chez les jésuites. Dès ses débuts littéraires, il est aux prises avec le pouvoir, fut embastillé et dut s'exiler en Angleterre : pays dont il fait l'éloge dans «Lettres philosophiques» (1734) qui deviennent le manifeste du siècle nouveau qui commence à s'appeler siècle des Lumières. Nommé historiographe du roi, il est accueillit à l'Académie française en 1746. Déçu dans son ambition politique, il part à la cour de Lorraine qu'il quitte suite à un conflit avec le souverain pour aller dans ses domaines près de Genève, capitale du calvinisme. Il apparaît comme le porte-parole du nouvel humanisme des Lumières. Ecrivain universel, il se fait connaître par ses campagnes en faveur des victimes d'erreurs judiciaires comme Calas, Sirven et se fait le champion de la tolérance.
  • Exposé qui propose un compte-rendu d'une visite au musée Rodin avec une présentation de certaines oeuvres qui y sont exposées.
    № 5369 | 1,560 mots | 0 sources | 2007 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Ce document cerne le fonctionnement et l'enjeu de la technique de phytorémédiation. Il est illustré par de nombreux schémas explicatifs, diagrammes, camemberts et photographies.
    № 932 | 7,210 mots | 21 sources | 2006 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé illustré qui dévoile le tissu économique de la région Nord Pas-de-Calais puis en dégage ses forces et ses faiblesses.
    № 4056 | 11,580 mots | 0 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires