L'Afrique subsaharienne et la mondialisation Dissertation

L'Afrique subsaharienne et la mondialisation
Dissertation qui cherche à savoir comment se manifeste la mondialisation en Afrique subsaharienne qui est la plus pauvre du monde et qui ne participe que très peu aux échanges.
№ 23243 | 2,070 mots | 0 sources | 2009
Publié le mars 20, 2011 in Géographie , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La mondialisation est la mise en relation des différentes parties du monde, d'abord par les échanges, ensuite par l'internationalisation de la production qui multiplie les flux. Elle est un processus complexe et inégal. En effet, certains espaces du monde sont peu voir mal intégrés à la mondialisation.
D'une part, nous verrons que l'Afrique est encore en marge de la mondialisation cumulant tous les mauvais indicateurs du développement. D'autre part, nous expliquerons que ce continent présente, néanmoins, des situations diversifiées. Enfin, nous développerons le fait qu'elle dispose de ressources et possède des aptitudes favorables pour une insertion dans la mondialisation.

Extrait du document:

Certains pays sont, au contraire, en proie à de nombreuses catastrophes, de nombreux conflits. La bande latérale de l'Afrique subsaharienne allant du Nord-est jusqu'à l'Angola représente la majorité des états fragiles, corrompus où se manifestent les pénuries alimentaires et les nombreux conflits. C'est pourquoi les états littoraux comme le Golf de Guinée accueillent grand nombre de réfugiés politiques qui fuient leurs pays à cause de systèmes dictatoriaux mis en place. Ils sont alors placés dans des camps de réfugiés sous la tutelle des Etats-Unis. Nurrudin Farah, exilé politique d'origine somalienne, raconte les mauvaises conditions dans lesquels les réfugiés se trouvent en arrivant au Kenya, dans un recueil de 2001 : «  Les Somaliens, qui n'avaient plus de patrie mais n'étaient pas encore officiellement des réfugiés, devaient subir le harcèlement de la police kenyane et la suffisance raciste des responsables des Nations Unies. »

Commentaires