L'approche marxiste de l'histoire politique Dissertation

L'approche marxiste de l'histoire politique
Dissertation qui analyse comment le marxisme parvient à établir un phénomène universel et immuable, présenté comme une véritable loi scientifique explicative des bouleversements de la société tout au long de son histoire.
№ 14470 | 2,395 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 25, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Les hommes font leur propre histoire, mais ils ne la font pas de plein gré, dans des circonstances librement choisies ; celles-ci, ils les trouvent toutes faites, données, héritage du passé. La tradition de toutes les générations mortes pèse comme un cauchemar sur le cerveau des vivants ».
Ainsi débute « Le 18 brumaire de Louis Napoléon Bonaparte » (Karl Marx, Le 18 brumaire de Louis Napoléon Bonaparte, 1852). Ainsi pourrait-on résumer la vision politique que développe Marx dans l'ensemble de ses œuvres : une conception politique de l'histoire fondant l'évolution des sociétés dans un processus immuable et naturel, qu'il observe et théorise.../...

I. Un concept central, le matérialisme historique
II. Un phénomène « naturel », la résolution des antagonismes

Extrait du document:

Le concept de matérialisme historique permet donc à Marx de dresser les raisons et de découvrir les fondements de l'évolution ainsi que de l'état présent des sociétés humaines. Le matérialisme historique met ainsi en lumière les contradictions internes de la société. Ces antagonismes relèvent d'un phénomène naturel qui doit, à terme, les faire disparaître d'eux-mêmes…
Ce phénomène, basé sur le développement progressif de la conscience de classe (A) engendre un bouleversement social complet (B), aboutissant à la disparition de l'Etat.

Commentaires