L'Arc de Triomphe de l'Etoile : un monument-message Dissertation by emma1

L'Arc de Triomphe de l'Etoile : un monument-message
Document qui présente "L'Arc de Triomphe", ce monument historique, en soulignant sa forte dimension symbolique.
№ 2993 | 920 mots | 3 sources | 2007
Publié le janv. 31, 2008 in Architecture , Histoire , Histoire de l'Art
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La construction de l’Arc de Triomphe de l’Etoile fut lancée en 1806 par Napoléon Ier qui, en érigeant ce monument aux proportions gigantesques, voulait rendre gloire aux Armées Françaises. C’est donc dans un but purement officiel que sa construction a débuté.
De la volonté de symboliser la gloire militaire française de manière intemporelle à la magnificence emphatique du monument, en passant par les cérémonies répétées qui ont accompagné l’histoire de l’Arc, on voit bien que ce monument s’inscrit totalement dans une perspective de commémoration et de cérémonie.

Extrait du document:

Il est un autre point qui renforce si cela est encore nécessaire la dimension hautement symbolique de l’Arc de Triomphe de l’Etoile : c’est sa disposition dans l’Axe Historique.
En effet, cet axe trace une ligne entre l’Arc de Triomphe l’Obélisque de la Place de la Concorde, l’Arc de Triomphe du Carrousel, mais aussi l’Arche de la Défense. Cet axe est en lui seul un condensé de toute la symbolique des monuments-messages évoquant la grandeur française et ici, même parisienne. C’est une preuve supplémentaire que l’Arc de Triomphe de l’Etoile, en étant sur ce chemin, a été construit dans une optique de grandeur et de magnificence.
Par ailleurs, la construction de l’Arche de la Défense, qui fait écho à l’Arc de Triomphe, le fait légèrement entrer dans un cadre de monument-forme, puisque les deux Arches sont placés en enfilade, et puisque c’est la connivence de forme qui fait comprendre tout de suite au regard le lien entre les deux.

Commentaires