L'art déforme-t-il notre conscience du réel ? Dissertation

L'art déforme-t-il notre conscience du réel ?
Dissertation qui offre une approche de la notion d'art où l'on voit qu'il éloigne tout d'abord de la réalité par le système des apparences puis qu'il peut être étudié objectivement.
№ 20188 | 1,440 mots | 0 sources | 2010
Publié le sept. 30, 2010 in Philosophie , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De nombreux auteurs et philosophes se sont interrogés sur la notion de l'art. De nombreuses théories s'affrontent en ce qui concerne le rôle de l'art dans la société ou encore ses effets sur l'homme, le fait qu'il soit pour lui bénéfique ou néfaste. En effet l'art se basant sur les apparences, on peut penser qu'il nous éloigne de la vérité en nous plongeant dans les apparences. Ainsi il est intéressant de se poser la question de savoir si l'art déforme notre conscience du réel.
Après avoir vu que l'art nous conforte dans les apparences et nous éloigne de la vérité (I), nous verrons cependant qu'il peut être étudié objectivement et vu comme un simple jeu sur les apparences (II), pour voir enfin que l'art va plus loin et nous aide à voir réellement la réalité en nous dévoilant l'essence des choses qui restent cachées à l'homme au quotidien (III).

Extrait du document:

Grace à l'art et au jeu sur las apparences, on n'a pas un regard technique que l'œuvre d'art, on le voit pas en fonction de son utilité mais juste pour ce qu'elle est en tant qu'œuvre d'art, en tant que travail artistique. On a donc sur cette œuvre un regard esthétique et ce n'est pas la chose qui est représentée qui a de l'intérêt mais la manière dont elle est représentée. Ainsi quand on aime une œuvre d'art ce n'est pas parce qu'elle représente une chose belle mais par ce que c'est la belle représentation d'une chose banale. C'est donc la manière dont la chose est représentée qui donne toute sa beauté à l'œuvre d'art. Ce n'est pas la chose qui est représentée qui est essentielles c'est la façon dont elle est représentée. Ainsi en art ce qui est essentiel c'est avant tout l'apparence et une fois qu'on le comprend et qu'on le ressent l'art ne peut pas déformer la réalité et notre conscience du réel.

Commentaires