L'art et le beau Dissertation by ogressedeparis

L'art et le beau
Dissertation d'histoire de l'art analysant la notion de beau à partir d'un texte de Théophile Gautier illustré par des œuvres d'art.
№ 12828 | 1,900 mots | 0 sources | 2007
Publié le oct. 20, 2009 in Philosophie , Arts , Histoire de l'Art
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La manière aisée de s'entendre sur la beauté d'une personne ou un paysage spontanément qualifié de beau sans qu'il y est nécessairement un intérêt esthétique est en contraste avec la difficulté que l'on rencontre lorsque l'on tente de définir le Beau à l'aide de critères. Néanmoins on peut reconnaître que le beau correspond à ce qui suscite chez l'homme une satisfaction spécifique. Le Beau comme l'Art répondent alors à la satisfaction de ce besoin de contemplation chez l'Homme. Théophile Gautier dans la préface de Mademoiselle de Maupin définit le Beau comme un plaisir dépourvu de finalité telle qu'elle soit : « Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien. Tout ce qui est utile est laid car c'est l'expression de quelques besoin et ceux de l'Homme sont ignobles et dégoûtants, comme sa pauvre et infime nature. » Cette pensée s'inscrit dans la poésie parnassienne définissant l'art comme la recherche du Beau en tant qu'idéal créateur. Néanmoins cette réflexion nous pousse à nous interroger sur le bien fondé d'une théorie réduisant l'art à sa seule beauté formelle. N'y a-t-il pas autre chose d'avantage semblable au sentiment éprouvé lors d'une création de la Nature qui soit au cœur de la beauté dans l'art ? Par ailleurs réduire l'art à une finalité sans fin ne serait-il pas enfermer l'artiste dans une conception l'excluant du monde de l'art où il aurait sans doute un rôle à jouer par le regard qu'il porte sur les choses dans ses œuvres ?

Extrait du document:

La préface de Mademoiselle de Maupin ouvre la voie d'une réflexion sur le concept de Beau mais également sur celui d'Art. En effet selon Théophile Gautier l'Art découlerait d'une transcription du Beau. L'Art tout comme le Beau serait ainsi un plaisir inutile, une fin en soi. Mais l'assimilation comme telle de l'Art à l'inutile pose problème dès que l'on observe l'évolution moderne de l'art : les artistes qui non contents de détourner les objets techniques dits utiles et non conformes à la beauté académique, endossent également un rôle différent du simple indicateur de beauté en créant des œuvres à messages sociopolitiques. Dès lors les œuvres d'art dépassent une simple visée formelle sans pour autant perdre leur aura. La question de la Grâce dépasse alors l'idée de Beau dans l'Art.
  • Dissertation se demandant si la découverte du beau peut passer par un rapport immédiat à la chose ou au contraire si le beau ne peut passer que par un rapport de médiation.
    № 29976 | 1,585 mots | 0 sources | 2011 | US | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire sur un extrait du Système des Beaux-Arts d'Alain, se rapportant à la position de l'artiste et de l'artisan dans la société.
    № 28706 | 1,390 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait de l'œuvre « Système des beaux-arts »,d'Alain faisant la différence existant entre l'artiste et l'artisan.
    № 16908 | 2,450 mots | 5 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires