L'art n'est-il qu'un divertissement ? Dissertation

L'art n'est-il qu'un divertissement ?
Dissertation qui s'interroge sur l'essence de l'art. N'existe-t-il que pour amuser les hommes ou a-t-il d'autres fonctions ?
№ 10684 | 980 mots | 0 sources | 2007
Publié le avr. 16, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Selon Victor Hugo, «tout ce qui est dans la nature est dans l'art». Mais l'art n'est-il qu'un divertissement ? Que peut-il représenter d'autre ?
Pour répondre à ces questions, cette étude montre dans un premier temps que l'art peut être un divertissement, puis s'intéresse dans une seconde partie à ses autres définitions, pour finir elle souligne la véritable essence de l'art.

Extrait du document:

Depuis l'antiquité et la tradition hellénique, l'art est tout d'abord symbolisé comme étant l'imitation de la nature. En effet, comme l'a souligné Platon puis Victor Hugo lors du romantisme, toutes les œuvres d'arts se basent sur la réalité. Cette même réalité qui est présente dans la nature, par conséquent l'artiste ne fait que reproduire concrètement ce qu'il trouve sous ses yeux. En ce sens, l'art n'est qu'une simple imitation de la nature et rien de plus, il ne permet pas à l'Homme de s'améliorer. D'ailleurs Jean Jacques Rousseau, philosophe du siècle des Lumières n'a pas oublié de le souligner. Pour lui l'art est une perte de temps, un loisir inutile qui égare les humains de leur progression. Ainsi, l'art n'est qu'un divertissement, qui plus est complètement inutile puisqu'il entraine les Hommes dans la fainéantise, les empêchant donc de s'adonner à d'autres matières plus constructives afin de faire progresser le monde.

Commentaires