L'art nous détourne-t-il de la réalité ? Dissertation by Pillou

L'art nous détourne-t-il de la réalité ?
Dissertation qui analyse si l’art est un moyen de transformer la réalité, de l’améliorer ou d’en oublier certains aspects, ou au contraire s'il est incapable d’amputer toute réalité au sujet qu’il tente de représenter.
№ 5854 | 2,885 mots | 2 sources | 2008
Publié le mai 22, 2008 in Philosophie , Arts
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’art, souvent critiqué et remis en cause, est pourtant une faculté incroyable: la faculté de créer à partir de matériaux banals, et surtout à partir de l’esprit de l’homme, de façonner de véritables œuvres d’art. Cette faculté est une caractéristique supplémentaire de la spécificité des hommes par rapport aux animaux.
N’existant pas dans des buts précis, les œuvres d’art possèdent différentes natures, ayant toutes sur les hommes de conséquences sur leur imagination, leurs sentiments et leurs raisonnements.
Permettant quelque fois, c’est vrai, des finalités plus larges que celles de départ, l’art prend parfois l’allure d’un moyen de détourner plus facilement la réalité aux hommes.
Alors qu’il est en fait la faculté de révéler plus intensément et plus précisément les réalités du monde. L’art ne détourne donc réellement pas de la réalité, mais en révèle au contraire plus profondément toutes ses facettes.

1. L'art détourne l’humain de la réalité

2. L'art révèle la réalité à l‘homme

Extrait du document:

L’homme est entouré d’une multitude de faits, d’objets, de personnes, d’êtres: c’est-ce qui consiste son environnement. C’est le monde dans lequel il vit, c’est la réalité. La réalité est en effet l’ensemble de ce qui existe effectivement, ce qui est réel. L’homme se retrouve donc avec des repères bien distincts, vrais, auxquels il se fie, à partir desquels il évolue dans ce même monde. C’est également le domaine du concret.
Cette notion de réalité s’oppose à la notion de fiction, de rêve, ou d’imagination: ces termes indiquent en effet uniquement des choses, des faits dont l’existence n‘est pas réelle, palpable, visible, démontrée, et qui n’existent donc alors pas dans le monde réel: la chose est privée de réalité concrète, elle est abstraite. Plus précisément, l’imagination, cette capacité humaine de créer des données de façon abstraite, c’est-à-dire de manière fictive, est ce qui permet à l’homme de sortir de la réalité, de se créer un monde irréel. La notion de réalité et celles d’abstrait et d’imagination sont donc clairement en opposition.

Commentaires