L'art transforme-t-il notre conscience du réel ? Dissertation

L'art transforme-t-il notre conscience du réel ?
Dissertation qui pose la problématique suivante : l'art modifie-t-il totalement notre considération de la réalité au point de la renier ?
№ 13241 | 2,250 mots | 0 sources | 2008
Publié le déc. 23, 2009 in Philosophie , Arts , Histoire de l'Art
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Art est de prime abord considéré comme une frome d'expression. Que se soit par la peinture, la musique ou encore l'écriture. La pratique d'un art va donc permettre à une personne d'exterioriser ce qu'il ne peut dire par le langage. De même, le spectateur de l'oeuvre d'art pourra sentir des sentiments que seulr l'oeuvre peut transmettre, les mots n'étant pas suffisants. En effet, les enfants sont pousés par des proffesseurs ou par eux-même à dessiner par exemple. Leur vocabulaire n'étant pas trés élaboré, c'est leur manière de montrer comment ils perçoivent la réalité, c'est à dire ce qui les entoure, ce dont ils ont peur etc ... grâce à une nouvelle forme de langage plus vraie.

Extrait du document:

Comme on l'entend souvent, un artiste va créer «son monde». Il va régir de nouveaux paramètres qui n'existaient pas dans la réalité concrète. L'art dans ce cas sert de moyen d'évasion. S'évader d'une réalité qui ne satisfait pas pleinement ou bien juste par besoin d'originalité. En effet, comme l'a souligné Marx, l'homme à cette capacité de projetter dans son esprit une image qu'il aura conçu pour ainsi la reproduire. Ce caractère lui étant propre et le différenciant des animaux, l'homme a ce besoin de créer, d'innover, en fait d'alterer la réalité. Lorsque l'on regarde le mot «art», on peut le prolonger en «artisanat». Un artisant projette une chaise par exemple dans son esprit, une chaise avec une certaine couleur, structure etc puis il la réalise. Ce qui fait le propre d'un objet artisanal, c'est donc l'originalité qui ressort ici du mot art. Une originalité propre à l'homme; «quelque chose qui sort de l'ordinaire», de la réalité.

Commentaires