L'autobiographie est-elle narcissique ? Dissertation by Exoticdiode

L'autobiographie est-elle narcissique ?
Dissertation qui étudie les intérêts que peut présenter l'autobiographie.
№ 9901 | 875 mots | 0 sources | 2003
Publié le janv. 26, 2009 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'autobiographie consiste à raconter l'histoire de sa propre vie, en s'efforçant cependant à être honnête sur les faits qu'on relate : c'est le fameux pacte autobiographique. De nos jours, de plus en plus de personnes, écrivains ou non, décident d'écrire la leur.
L'autobiographie est-elle donc seulement une entreprise narcissique, qui a pour but de faire son propre éloge et qui, finalement, s'avère sans intérêt, ou peut-elle, au contraire, être tout à fait intéressante et utile ?

1.Les aspects négatifs de ce genre littéraire
2.La valeur que peuvent présenter de tels l'autobiographie
3.En quoi les défauts de ce genre litéraire peuvent contre tout attente s'avérer intéressants et utiles ?

Extrait du document:

Mais les autobiographies peuvent également avoir des visées plus nobles, et se révéler fort enrichissantes. En effet, elles constituent parfois le témoignage d'une époque, pour les générations à venir, comme peuvent l'être ces mêmes "Mémoires d'outre-tombe" de Chateaubriand, mais aussi le témoignage d'une société, d'un milieu, comme par exemple "Mémoires d'une jeune fille rangée" de Simone de Beauvoir.
L'autobiographie peut servir à la dénonciation et/ou à la libération intérieure : ainsi, Jules Vallès, dans "L'enfant", dénonce la violence parentale, et on voit dans sa dédicace que cette écriture a été pour lui un exutoire. Primo Lévi, lui, dans "Si c'est homme", dénonce les horreurs des camps d'extermination des Juifs. "Le Journal d'Anne Frank" a lui aussi un double intérêt : c'est un témoignage historique, mais ce fut également le moyen de libération intérieure d'une adolescente.

Commentaires