L'économie doit-elle être morale ? Dissertation

L'économie doit-elle être morale ?
Dissertation qui se demande si l'économie doit être soumise à des règles ? Peut-elle fonctionner au mieux sans règles ?
№ 913 | 2,050 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 04, 2007 in Économie , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ces dernières années, on a vu à plusieurs reprises des firmes multinationales françaises (Michelin, Danone) procéder à des licenciements alors que celles-ci affichaient des profits élevés. L’économie est-elle amorale ? Qui doit être moral ? N’y a-t-il pas une contradiction entre la recherche de l’efficacité et la moralité ?

I/ En apparence, les relations économiques n’ont rien à voir avec la morale : l’économie serait amorale

A/ On ne peut pas attendre des agents qu’ils soient moraux : individualisme et égoïsme

B/ Nos économies reposent sur des relations mécaniques et impersonnelles : éco de marché qui est peu liée aux questions de moralité


II/ Néanmoins, l’économie ne peut fonctionner sans une certaine forme de moralité

A/ La morale et l’éthique sont au cœur des politiques publiques

B/ Une éco ne peut pas être complètement immorale, sans s’écrouler

Extrait du document:

Les conso, et les chefs d’entreprises ne cherchent pas à tout prix à promouvoir le bien ! Les individus pensent d’abord à leur intérêt propre.
Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations : montre que la moralité n’est pas très répandue dans les affaires.
Ex : boucher et boulanger. Il ne faut pas compter sur leur bienveillance pour nous fournir du pain ou de la viande. Si ils le fonts, c’est à cause de leur désir de gagner de l’argent - égoïsme, individualisme.
Point de vue repris par les éco classiques. Malthus a pu apparaître comme étant immoral, notamment lorsqu’il proposait de ne rien faire pour aider les pauvres. Selon lui, la morale peut être un obstacle au bon fonctionnement de l’éco. Aider les pauvres = accroître leur nombre.
Vrai aussi pour les chefs d’entreprises. La recherche du profit n’est pas liée avec les devoirs moraux. Le comportement des chefs d’entreprises peut même s’opposer à la morale : ils cherchent à verser les salaires les + bas possibles, à échapper à la concurrence, licencie, délocalise…
- Les comportements éco semblent très éloignés de la vision philosophique de la morale (la morale doit être voulue pour elle-même).
Homo Oeconomicus à la base des théories éco. Etre froid, calculateur et égoïste.
La moralité peut concerner également les décideurs publics.
Analyse du public choice. (Gordon, Buchanan) : derrière le paravent de lé défense de l’intérêt général, les décideurs politiques sont calculateurs et cherchent à défendre leur position.
  • Commentaire du quatrième paragraphe du second traité de « Généalogie de la morale », de Nietzsche se demandant comment il parvient à traduire dans son propre langage les concepts moraux traditionnels de faute et de mauvaise conscience.
    № 28143 | 1,690 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Devoir qui traite de la morale du personnage d'Edmond Rostand. Le document associe la morale de Cyrano de Bergerac à des courants philosophiques ou littéraires.
    № 1006 | 3,700 mots | 0 sources | 2006 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation philosophique qui remet en question l'idée préconçue que l'Homme doit forcément rechercher une preuve à chaque vérité.
    № 12290 | 1,530 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires