L'élection du Président de la République au suffrage universel Dissertation

L'élection du Président de la République au suffrage universel
Dissertation sur l'élection par le suffrage universel qui donne au Président une légitimité incontestable et incontestée.
№ 15895 | 2,180 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 17, 2010 in Droit , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La question du suffrage universel direct ou non a toujours été plus que redondante dans chaque régime qu'a connu la France, mais cette question a une toute autre envergure lorsqu'il s'agit de l'élection présidentielle.
Il ne s'agit pas ici de lister les différentes modalités pour devenir président, comme avoir 23 ans, détenir les 500 signatures règlementaires ou encore être électeur, ni de parler longuement de la mise en place et le déroulement de la campagne électorale mais plutôt de parler du changement majeur opéré par le Général de Gaulle au début de la cinquième République dans l'élection du président de la République au suffrage universel.

1. L'élection présidentielle du suffrage universel indirect au suffrage universel direct, un bouleversement considérable
2. L'élection du président au suffrage universel direct, un symbole désormais fort de la Vème République

Extrait du document:

De Gaulle avait déjà exprimé sa volonté d'être élu par un collège plus élargi dès le 16 juin 1946 lors de son discours à Bayeux, cependant on ne parlait point de suffrage universel direct mais d'un « collège qui englobe le Parlement, mais beaucoup plus large ». C'est ce qui fut le cas dans la Constitution initiale de la cinquième République cependant De Gaulle fut inspiré par ce mode de suffrage pour assurer la légitimité démocratique de ses successeurs et redonner du poids démocratique à sa légitimité historique. Le président veut être indépendant par le biais de son élection. En effet son autorité est légitimée et conditionnée par l' « onction du suffrage universel direct ».

Commentaires