L'élection du président de la République au suffrage universel Dissertation

L'élection du président de la République au suffrage universel
Dissertation sur l'intérêt de mettre en place le suffrage universel et les conséquences apportées par le quinquennat sur le régime.
№ 26084 | 1,850 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le août 23, 2011 in Histoire , Droit
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'article 6 de la constitution française dispose que « Le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct ». Mais l'ère de la Vème république ne comporte pas, à la promulgation de la constitution française le 4 octobre 1958 ces modalités. L'idée est de suivre la tradition républicaine, où l'élection au suffrage universel direct n'était inscrite dans la constitution des IIIème et IVème république. C'est une rupture avec la seconde république qui instituait pour la première fois de l'histoire le suffrage universel direct. Il était certes masculin, mais il ne faut pas oublier que le droit de vote des femmes n'apparait qu'en 1944.

1. La volonté ferme d'un homme pour affirmer ses pouvoirs
2. Un régime novateur

Extrait du document:

Michel Debré affirmait dans un discours devant le Conseil d'Etat que le président était « la clé de voûte des institutions ». On constate une réelle primauté du chef de l'Etat après cette seconde naissance. La première élection du président de la République, trois ans après l'adoption du référendum confirme la prééminence du chef de l'Etat, d'autant plus que le général de Gaulle jouissait d'un grand prestige même lorsque le présidentialisme n'était pas encore de mise avant 1965. La notion de présidentialisme n'est pas à confondre avec celle de régime présidentiel. Le présidentialisme fait tout passer entre les mains du président.

Commentaires