L'émergence des « classes moyennes » en Europe (1850-1914) Dissertation by L

L'émergence des « classes moyennes » en Europe (1850-1914)
Dissertation sur les critères et les conséquences de l'émergence des classes moyennes en Europe dans la seconde moitié du XIXème siècle.
№ 25902 | 1,545 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le août 09, 2011 in Histoire , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son discours d'Auxerre en 1874 (ou Grenoble, 1872), Gambetta note l'émergence d'une « nouvelle France », la classe moyenne. Elle est formée par la couche intermédiaire de la société, entre masse populaire et bourgeoisie et englobe des couches plus ou moins récentes et parfois la petite bourgeoisie. Cette classe moyenne se définit par plusieurs caractères communs : habitat citadin, activité non-manuelle, revenu mettant à l'abri du besoin et/ou qualification intellectuelle. Ces critères demeurent néanmoins larges : on inclut dans la classe moyenne aussi bien les professions libérales (juristes, médecins) que des petits rentiers et travailleurs indépendants (petits commerçants, artisans, entrepreneurs), ou encore des salariés (employés, fonctionnaires). Il serait ainsi plus approprié de parler des classes moyennes au pluriel.

1. La montée en puissance d'une nouvelle classe intermédiaire, entre bouleversements industriels et sociaux
2. Réussites nuancées puis politisation : un groupe progressivement incontournable

Extrait du document:

Face à un Etat protecteur et à l'augmentation du nombre de fonctionnaires, on assiste également à un essor du salariat. Les rangs de cette dernière catégorie gonflent fortement durant le second XIXe siècle car l'Etat se dote de nouvelles missions d'intérêt général, à l'instar par exemple de l'éducation, rendue publique, gratuite et obligatoire par les lois Ferry dans les années 1870. Ainsi, en Grande-Bretagne, les fonctionnaires représentent un tiers des salariés en 1911. En France, les instituteurs symbolisent l'ascension au mérite des classes moyennes, dans le cadre étatique procurant la sécurité de l'emploi. De même la conscription, qui se généralise, donne un prestige nouveau aux officiers. Dans ce contexte apparaît un nouveau statut hybride : celui d'employé. Cette apparition est due à l'élargissement du secteur privé.

Commentaires