L'État-providence Dissertation

L'État-providence
Dissertation s'interrogeant sur les modalités de diffusion au sein de l'Europe des principes de protection sociale. (pdf)
№ 24684 | 3,510 mots | 0 sources | 2011
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le contexte d'émergence de la notion d'État providence est extrêmement complexe, la notion est utilisée pour décrire des situations souvent dissemblables. L'un des premiers auteurs à l'utiliser est Olivier penseur libéral qui a forgé ce thème sous le second empire pour tenter de trouver une voie paulienne entre intervention Étatique et individualisme. En Allemagne la notion d'État social est essentiellement portée par les mouvements socialistes avec une connotation très anti-libérale. En Angleterre, la notion de « Welfare State » est en liaison avec la pensée de Keynes. L'un des points les plus significatifs est que cette représentation d'État social va se développer jusque dans les pays les plus libéraux, c'est le cas aux USA durant le Nex Deal. L'État providence peut-être considéré comme une institution inventée dans l'Europe occidentale qui se stabilise relativement à partir des années 1920.

I- Les interventions sociales
II- Les interventions économiques

Extrait du document:

La typologie la plus communément admise est celle d'Esping Andersen. Il distingue trois modèles de protection sociale. Le premier le modèle conservateur corporatiste, le modèle professionnel dont le cas idéal-typique est l'Allemagne. Le second est le modèle libéral de protection sociale, le modèle anglo-saxon, il est considéré comme le moins généreux. Le dernier est le modèle social démocrate qui est le modèle des pays scandinaves, le plus généreux socialement.

Commentaires