« L'étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde », Stevenson Dissertation

« L'étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde », Stevenson
Résumé de l'ouvrage « L'étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde », de Stevenson et dissertation se demandant en quoi le personnage du docteur Jekyll incarne le bien et celui de M. Hyde le mal.
№ 31280 | 2,360 mots | 1 source | 2015 | FR
Publié le mars 11, 2015 in Littérature , Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les notions de bien et de mal sont omniprésentes dans notre monde. De manière générale, le bien se définit comme le contraire du mal et vis versa ; ces deux valeurs sont intimement liées et coexistantes ; elles ne peuvent exister l'une sans l'autre. Ces deux notions sont par ailleurs difficilement définissables et peuvent être envisagées sous différents aspects. Elles sont régies par la morale qui est issue de la religion et de la philosophie. Elles sont le fondement de toute société et permettent aux hommes d'établir des lois, des règles pour vivre ensemble. Dans son livre « L'étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde », Stevenson, nous montre ces deux concepts à travers le thème du double. Ainsi, le personnage du docteur Jekyll cherche un moyen de séparer ces valeurs, de les isoler l'une de l'autre pour rompre avec la dualité de l'homme.

I. Le docteur Jekyll : l'homme de bien ?
II. M Hyde : l'homme du mal ?
III. Le bien et le mal : deux notions liées

Extrait du document:

Jekyll s'est retrouvé pris au piège en écoutant ses instincts. « Il faut me laisser poursuivre mon chemin de ténèbres. Je me suis attiré un châtiment et me suis exposé à un péril que je ne puis nommer. Si je suis suprême parmi les pécheurs, suprêmes sont également mes tourments. Jamais je n'aurais imaginé que cette terre pût être un lieu de souffrances et de terreurs à ce point épouvantables ; il y a une seule chose que vous puissiez faire, Utterson, pour alléger mon sort, c'est respecter mon silence. » Cette histoire peut ainsi être vue comme une mise en garde.

Commentaires