L'Europe et la Révolution française Dissertation

L'Europe et la Révolution française
Dissertation visant à déterminer si l'Europe reçoit les idées issues de la Révolution française.
№ 15404 | 3,050 mots | 0 sources | 2010
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les révolutionnaires proclament leur hostilité aux régimes de monarchie absolue et affirment le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Il faut protéger la patrie menacée et exporter les valeurs de la Révolution hors de France. Dès 1793, la guerre défensive bascule dans une guerre de conquête des pays étrangers. La France se considère comme la Grande Nation chargée de faire respecter le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, sous entendant le fait de libérer ces peuples du joug de l'absolutisme. L'expansion française a pour but de lui assurer ses frontières « naturelles » que sont le Rhin et les Alpes. Dès 1795, l'expansion dépasse ces frontières. En Suisse et dans les Provinces-Unies sont proclamées deux Républiques, tout comme en Italie où quatre Républiques sont installées. Ces dernières sont dotées de constitution calquées sur le modèle français.


I- L'engouement initial de l'Europe à l'égard de la Révolution française
II- Le rejet inéluctable de la Révolution française par l'Europe

Extrait du document:

Ainsi, en Europe, la révolution est perçue comme une chose obscure c'est-à-dire comme étant une lutte acharnée contre la monarchie, les monarchies. Tandis que pour la France la Révolution est la lutte contre l'oppresseur que sont les Cours voulant protéger à tout pris le Roi qui est considéré comme un criminel coupable d'avoir trahit son peuple, sa patrie, sa nation. Coupable d'avoir refusé la constitution, coupable d'avoir fui son pays.

Commentaires