L'évolution des systèmes monétaires internationaux du milieu du XIXe siècle au début des années 1970 Dissertation

L'évolution des systèmes monétaires internationaux du milieu du XIXe siècle au début des années 1970
Dissertation se demandant dans quelle mesure il est possible de dire que l'échec des systèmes monétaires internationaux successifs marque la vanité d'une tentative d'harmonie monétaire mondiale.
№ 24574 | 2,455 mots | 0 sources | 2011
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C'est au milieu du XIXe siècle, dans le contexte d'une vague d'industrialisation et de développement de certains pays à la tête desquels l'Angleterre, qu'est élaboré puis diffusé à partir de l'Angleterre le premier système monétaire international, l'étalon-or ou Gold Standard, qui met fin à l'ancien système de bimétallisme. Ce système, centré sur l'or, hiérarchise fortement les devises nationales, puisque la livre anglaise est au cœur du système, à tel point qu'on parle même d' « étalon-sterling ». L'ouverture du premier conflit mondial en 1914 met brutalement fin à ce système, avec l'installation d'une période d'inflation et de désordre monétaire. Au début des années 1970, l'échec patent du système de Bretton-Woods fondé en 1944, ainsi que l'arrivée de la crise de 1973 conduisent à une organisation monétaire nouvelle, ou plus exactement à un « non-système », malgré l'existence d'accords régionaux qui se mettent en place, notamment au sein de l'Europe.

I / Le système de l'étalon d'or
II/ Le système de Gold Exchange Standard
III/ Le système de Bretton-Woods

Extrait du document:

Le système est pourtant plus solide, d'abord, que les précédents : il se dote en effet de règles précises et d'institutions solides. Le système élaboré est un système de change fixe, fixant le cours officiel d'une once d'or équivalant à 35 dollars. Chaque pays doit alors déterminer une parité par rapport au dollar, et cette parité ne peut fluctuer que de 2% autour du cours officiel.

Commentaires