L'explication des relations internationales par l'hypothèse culturelle et le choc des civilisations Dissertation

L'explication des relations internationales par l'hypothèse culturelle et le choc des civilisations
Dissertation sur les chocs des civilisations, et l'explication des relations internationales par l'affrontement des cultures. (pdf)
№ 17096 | 1,140 mots | 1 source | 2010
Publié le juin 22, 2010 in Relations Internationales , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1989, Samuel Huntington dans "Le clash des civilisations" publie une thèse selon laquelle ce ne sont pas les intérêts divergents des Etats qui sont à l'origine des conflits, mais plus particulièrement les différences de cultures entre les peuples. Ainsi il explique les conflits par des différences de culture qui peuvent expliquer les retards de développement, et les réticences démocratiques. Des pesanteurs culturelles comprises en termes de valeur permettent ainsi d'expliquer les conflits. Sans pousser trop loin, on aperçoit déjà une critique formulée à l'encontre de la thèse de Huntington : pour lui, tradition et cultures millénaires vont à l'encontre de la modernité. Tradition et culture sont même associées dans certains cas à la barbarie et à l'archaïsme.

I/ L'approche d'Huntington pour expliquer les conflits
II/ Actualité d'une telle thèse ?
III/ Critique à l'égard de cette thèse : l'analyse selon des civilisations, un choix réducteur ?

Extrait du document:

Dans une période plus récente, on peut appliquer la théorie du choc des civilisations dans l'étude des attentats d'Al Quaida ou d'autres groupes islamistes radicaux. La guerre des cultures est une explication toute faite, pourtant, elle peut apparaître assez peu convaincante. Ce sont en grande partie des phénomènes difficiles à comprendre, renvoyant à des polémiques politiques complexes.

Commentaires