L'Histoire existe-t-elle ? Dissertation

L'Histoire existe-t-elle ?
Dissertation qui cherche à savoir comment considérer l'histoire par rapport aux autres sciences sociales.
№ 18685 | 1,950 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 06, 2010 in Histoire , Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 9 novembre 1989 eut lieu la chute du mur de Berlin, évènement qui symbolisait la victoire de la liberté d'un peuple sur ses oppresseurs. Le monde entier était alors conscient que ce jour allait entrer dans l'Histoire. De quelle histoire ces gens parlaient-ils alors? On constate en effet qu'il existe plusieurs histoires, celle d'une personne (un récit donc), d'une ville, d'un peuple ou d'un continent. On peut également dire qu'il s'agit des événements et faits qui se suivent sans autre grande signification. Pour les historiens d'aujourd'hui, l'Histoire est cependant bel et bien une science que l'on étudie. Nous ne prendrons donc pas en compte le sens commun de la simple suite d'évènements dans le passé ou d'une histoire chronologique des dynasties avec lesquels on pourrait également définir le terme d'histoire. Demandons nous plutôt si l'on peut dire qu'une seule Histoire existe, et comment on pourrait la définir. Si oui, où commence-t-elle ? Sous quelles conditions cette Histoire existe-t-elle ? Peut-on rationaliser l'Histoire, en faire une science composée d'éléments se suivant logiquement de manière prévisible ?
L'étude verra dans un premier temps comment se forme l'Histoire que l'on étudie et comment les historiens l'analysent. Puis, elle se penchera sur le fait de faire de l'Histoire, au présent ou au passé, et quelle conception de l'Histoire cela engendre.

Extrait du document:

C'est pour cela que, d'après lui, on fait de l'histoire au présent et non dans le passé. Il veut dire par là, que chaque personne doit chercher à savoir comment progresser pour atteindre un idéal humain qui, comme il le dit dans Zum Ewigen Frieden (1795) ferait en sorte que l'humanité vive en paix éternelle. Le chemin que l'humanité doit parcourir jusque là serait ainsi l'histoire, mais il ne dit pas que l'humanité atteindra forcément cet idéal un jour, vu que cela dépend de sa volonté, mais surtout de sa force de venir à l'encontre des instincts et du savoir personnel de chacun. Nous pouvons constater que pour Kant nous n'aurions sans doute pas fait tellement de progrès jusqu'au jour d'aujourd'hui.

Commentaires