L'historien confronté aux différentes mémoires d'un conflit Dissertation

L'historien confronté aux différentes mémoires d'un conflit
Dissertation se demandant comment le travail de l'historien peut s'effectuer face aux différentes mémoires morcelées et parfois conflictuelles des conflits.
№ 30590 | 1,675 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le avr. 12, 2014 in Histoire
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'historien est celui qui cherche à construire un récit du passé en s'appuyant sur des sources multiples, en les confrontant et en établissant une démarche critique face à ces dernières. La mémoire s'entend quant à elle, d'abord dans le sens d'une faculté pour un individu de conserver et de se remémorer des connaissances.
L'historien peut dès lors s'appuyer en partie sur la mémoire individuelle des témoins pour établir des faits du passé : il s'appuie alors sur des témoignages oraux ou écrits et il les confronte aux sources dont il dispose. Mais il doit aussi mettre en avant une démarche critique face à la multiplicité des mémoires car chaque groupe social et chaque individu interprète le passé en fonction de ses attentes. C'est le cas dans le cas de conflits récents comme la 2nde Guerre Mondiale (1939-1945) et la guerre d'Algérie (1954-1962).

1- Le travail de l'historien : les sources et la construction d'un récit
2- Des mémoires conflictuelles portées par différents groupes d'acteurs
3- Les mémoires des conflits : des objets changeants dans le temps

Extrait du document:

Pour établir un récit historique, les historiens disposent de sources (textes et
images principalement) pour la plupart disposées dans des centres d'archives
publiques comme les Archives Nationales à Paris ou des Archives départementales
dans les villes préfectures. Il doit donc collecter des sources puis se livrer à une suite
d'opérations: poser des questions à résoudre, établir la véracité des sources puis les
confronter entre elles. L'interprétation des sources donne naissance à des
hypothèses parfois vérifiables. Dans le cas des deux conflits au programme,
l'historien est confronté à des sources situées dans plusieurs pays. Pour la guerre
d'Algérie, les sources sont par exemple en région parisienne (Paris, Vincennes et
Fontainebleau) mais aussi à Aix-en-Provence. Mais elles sont aussi à Alger.
Dans ce cadre de travail, la mémoire occupe une place importante car les
témoignages oraux ou écrits servent de sources.
  • Dissertation se demandant comment les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ont évolué depuis 1945 et quel est le rôle de l'historien face à ces mémoires.
    № 30051 | 1,340 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui tente d'analyser l’opposition et le rapprochement que l’on peut faire entre l’histoire et la mémoire.
    № 4022 | 1,920 mots | 0 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de « Mémoire et identité », de Candau dans lequel il s'intéresse à la définition de l'être humain et souligne que l'anthropologie constitue un axe entre l'approche psychologique de l'individualité et l'approche sociologique.
    № 25834 | 3,080 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires