L'Homme s'accomplit-il dans le travail ? Dissertation

L'Homme s'accomplit-il dans le travail ?
Dissertation de philosophie sur le travail et ce qu'il représente humainement et socialement en positif ou en négatif ainsi que sur le phénomène d'aliénation qu'il engendre.
№ 12904 | 1,830 mots | 0 sources | 2007
Publié le oct. 23, 2009 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Encore aujourd'hui, on peut lire à l'entrée des camps de travail d'Auschwitz l'inscription suivante « Arbeit macht frei » qui signifie "le travail rend libre". La liberté est une forme d'accomplissement pour l'Homme et donc d'après des partisans de Hitler le travail permet l'épanouissement de l'Homme. Mais quand on sait ce qu'on fait les nazis, on peut se demander si l'Homme s'accomplit réellement dans le travail...
Mais si le travail est, comme son origine l'indique un instrument de torture, de souffrance, comment l'Homme peut il atteindre un épanouissement total ? Ce travail est-il synonyme de liberté ou bien est il au contraire synonyme d'aliénation ? Si le travail est aliénant, tout type de travail l'est-il ? N'y a-t-il pas deux dimensions différentes qui peuvent coexister dans le travail ? Le travail offre t-il la possibilité de se réaliser personnellement ? Collectivement ? C'est à toutes ces questions que nous allons essayer de répondre.
Dans une première partie nous verrons que l'Homme s'accomplit de différentes manières dans le travail puis nous ajouterons que cette affirmation reste contestable et que le travail peut parfois aliéner. Enfin nous verrons que le point de vue de la première partie est plus idéal et que dans la réalité de la société moderne d'aujourd'hui l'aliénation reste très courante.

Extrait du document:

En fin de compte, l'idée de travail est très controversée. On peut la voir comme un moyen d'épanouissement ou bien d'aliénation. L'épanouissement est un vœu pieux de la société actuelle mais il restera sûrement un idéal et l'aliénation restera réalité. L'Homme transforme le travail en créant des machines. L'inhumain travail à la chaîne sera un jour exécuté par la machine elle-même, ne laissant probablement à l'Homme qu'un travail intelligent d'invention, de contrôle, et de réparation. Reste le douloureux problème de chômage.

Commentaires