L’homme est-il un animal dénaturé ? Dissertation by bsido

L’homme est-il un animal dénaturé ?
Dissertation philosophique sur la nature de l'homme. Le devoir propose une comparaison entre l'homme et l'animal.
№ 929 | 1,330 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 06, 2007 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si l'on s'appuie sur la théorie de Darwin, on considère l’homme comme un animal ayant évolué au cours du temps. Il est donc un animal par nature, dans la mesure où pour survivre il développe des stratégies afin de répondre à ses besoins essentiels. D'autre part, l'homme est un être capable de raisonner et de mener une réflexion sur sa vie et sur son environnement.

Extrait du document:

L’homme est un animal dénaturé en ce qu’il a besoin de manger, dormir et se reproduire comme tout être vivant.
Certes l’homme a développé des modes de satisfaction propres à son espèce, mais c’est parce qu’il est doué d’intelligence et qu’il a réfléchi à la façon optimale de répondre à ses besoins. Son intelligence l’a mené à développer des techniques de survie, des modes de vie spécifiques au milieu dans lequel il évolue. C’est ainsi qu’il a inventé et construit des écuelles pour garder l’eau à l’intérieur, des outils pour la chasse afin de pouvoir se nourrir…
De plus, la théorie de Darwin le montre également : l’homme est un animal qui, au cours de son évolution, a développé son cerveau, ce qui a engendré le développement de sa faculté de réflexion, mais il reste un animal par son origine. Lorsqu’on modifie une voiture de tourisme pour en faire une voiture de course, on ne modifie pas sa nature, on modifie son apparence et son aspect. Il en est de même pour l’homme : son apparence a changé, mais sa nature est restée intacte.

Commentaires