L'Homme n'est-il qu'une vulgaire machine ? Dissertation

L'Homme n'est-il qu'une vulgaire machine ?
Dissertation qui analyse dans quelle mesure l'homme peut être considéré comme un être mécanique dépourvu de conscience.
№ 18813 | 1,460 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 12, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Caractériser l'Homme de machine reviendrait à considérer celui-ci comme un appareil capable d'effectuer un certain travail ou de remplir une certaine fonction. Ainsi, l'Homme se définirait par une personne dénuée de sentiment, de qualités, exécutant automatiquement des actions. Cependant, il est habituellement admis que l'Homme n'est pas une machine : Il serait doté de la pensée, ce qui le différencierait des autres animaux mécaniques. Ainsi, l'Homme n'est-il qu'une vulgaire machine ?

1. L'Homme ne peut être déterminé comme étant une simple machine, cela semble incohérent
2. L'Homme peut en effet être considéré comme une vulgaire machine

Extrait du document:

L'Homme acquiert cette conscience de soi par deux moyens : Premièrement il l'obtient techniquement, c'est-à-dire par réflexion sur lui-même. Puis il la reçoit par son activité pratique. Ainsi en aménageant le monde qui l'entoure à son image, il manifeste la conscience de soi. Donc l'Homme, lors de ses actions, utiliserait sa conscience de soi : Ses actes ne peuvent donc être considérés comme exécuter automatiquement.

Commentaires