L'homo oeconomicus existe-t-il vraiment ? Dissertation by nicolas b

L'homo oeconomicus existe-t-il vraiment ?
Dissertation qui analyse la question au vu des différentes théories et de l'évolution historique des sociétés post-révolution industrielles.
№ 14201 | 4,830 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le mars 16, 2010 in Économie , Sociologie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Quelle différence y a t-il entre un jardinier et Bernard Madoff ? Alors que le premier utilise des connaissances, des informations avérées connues de tous alors que le second profitait dans son métier d'asymétries informationnelles et utilisait les informations les plus récentes possibles. Tous deux cependant sont supposés se comporter comme des individus rationnels, tous deux dès lors paraissent irrationnels puisque le premier voit de toute façon ses fleurs périr régulièrement et l'autre est en prison.
Un homo oeconomicus est supposé savoir maximiser sa satisfaction sous contrainte de cout. Un tel individu existe t-il vraiment ? Cette attitude de maximisation constitue t-elle l'essentiel des actions des agents, des individus économiques et sociaux ?

1. A partir du moment ou les individus paraissent de plus en plus en libres dans leur choix économiques et ou ils sont contraints par un principe de rareté
2. Critique par les auteurs et les sociologues qui veulent avant tout voir dans l'individu un animal social influencé par un contexte historique, des institutions ou des réflexes de classe
3. L'analyse économique a mis en évidence que le marché était soumis à des problèmes d'information

Extrait du document:

L'analyse néoclassique est ambiguë quand à son caractère positif ou normatif : ce qui est et ce qui devrait être. Si elle est ambiguë sur ce point, c'est parce qu'elle est relativement évasive en ce qui concerne l'histoire. Elle peut être qualifiée d'a-historique dans le mesure ou elle rend l'homo oeconomicus soit universel et valable en tout temps soit rationnel donc à un moment de l'histoire.
  • Dissertation se demandant comment les transformations du travail et de la société ont conduit à la remise en cause de la classe ouvrière, puis montrant qu'en réalité, la classe ouvrière se transforme plus qu'elle ne disparaît.
    № 23674 | 2,340 mots | 1 source | 2011 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si le désir et la souffrance vont de pair du fait que le désir engendre la souffrance.
    № 22111 | 1,685 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse s'il existe un droit à l’erreur de façon absolue et concrète au sein de la société.
    № 6710 | 1,780 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires