L'humanité et l'animalité au sein des contes de Perrault, illustrés par Doré Dissertation by gheremys

L'humanité et l'animalité au sein des contes de Perrault, illustrés par Doré
Dissertation se demandant dans quelle mesure les Contes de Perrault ainsi que les illustrations de Doré mêlent l'humanité et l'animalité et tissent un lien entre ces deux parties.
№ 18383 | 1,315 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 29, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Charles Perrault, célèbre auteur du XVIIe siècle, doit sa renommée à la rédaction de son œuvre principale : Contes. Il entre en 1671 à l'Académie Française où il se fait remarquer dans la querelle opposant les Anciens et les Modernes et dans laquelle il prend partie pour ces derniers. Il rédige d'ailleurs deux œuvres : La Querelle Des Anciens Et Des Modernes en 1687 ainsi que Le Siècle De Louis Le Grand en 1688 et qui fait scandale à l'Académie. Mais c'est en 1693 que paraissent les trois premiers contes en vers. En 1697 est publié un recueil de huit poèmes en vers et en prose intitulé Histoires ou Contes du Temps Passé, Avec Des Moralités. Doré, au XIXe siècle, entreprend l'illustration du recueil pour les besoins de l'édition Hetzel, illustration composée de quarante gravures, plus le frontispice. Au sein de cette œuvre, on peut se rendre compte que Perrault ainsi que Doré semblent établir un lien entre l'humanité et l'animalité.

I) Des animaux humanisés
II) Des humains animalisés

Extrait du document:

Perrault dresse ainsi une critique de certains comportements humain qu'ils jugent comme primitifs et illégitime. Parmi ceux-ci, on peut citer celui qui consiste à rejeter les personnes présentant une caractéristique physique ou morale différente de la notre. Ainsi, dans Le Petit Poucet, c'est uniquement à cause de la taille du personnage éponyme que ses frères le rejettent.

Commentaires