L'image dans la poésie Dissertation by DIODOTE

L'image dans la poésie
Dissertation analysant la fonction des images en poésie en s'appuyant sur les oeuvres poétiques d'Yves Bonnefoy.
№ 7262 | 4,000 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 18, 2008 in Littérature
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Tous les siècles ont leurs crises. Le XIXe faisait une crise de vers et le XXe, dans sa seconde moitié, une crise de l’image. Alors, pour ou contre l’image ? Yves Bonnefoy compte, avec un Ponge ou un Guillevic, parmi les pourfendeurs de l’image poétique, « ce premier réseau de naïvetés, de chimères de l’arrière-pays où brille « l’idée d’une autre lumière » et constituant la « mauvaise présence».
La poésie, prenant en charge le monde des apparences, ne se borne plus à recueillir l’héritage du monde sensible dont se détourne la pensée scientifique. Ainsi la poésie de Bonnefoy est-elle toute tournée vers le monde à venir, le « vrai lieu », simple, où la poésie assumerait consciemment sa fonction ontologique et, pour ce faire, se méfie de l’image-illusion qui éloigne du réel.
Mais s’agit-il vraiment pour Bonnefoy de «déclarer la guerre » à l’image pour la supprimer définitivement ou ne fait-il qu’interroger son fonctionnement pour épurer la poésie, la débarrasser d’une certaine image ? Une poésie épurée se veut-elle une poésie sans image ? Pareille poésie est-elle possible ?

Extrait du document:

"Le Paysan de Paris" se veut la défense et l’illustration du surréalisme tel qu’Aragon l’interprète au moment de l’écriture. Le noyau de ce surréalisme est constitué par un nouveau stupéfiant produit par l’imagination, à savoir l’ «image» : le surréalisme est l’ «emploi déréglé et passionnel» de ce stupéfiant.
«Le Passage de l’Opéra», seconde séquence du roman, nous mène dans une galerie marchande autrefois située dans ce quartier de la capitale.

Commentaires