L'indisponibilité du corps humain est-elle absolue ? Dissertation

L'indisponibilité du corps humain est-elle absolue ?
Dissertation s'interrogeant sur l'indisponibilité du corps humain et des moyens qui permettent de la contrôler.
№ 18024 | 920 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 21, 2010 in Philosophie , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'essor de la biotechnologie a pu donner à croire que le temps était venu de renoncer à la fiction juridique de l'indissociabilité du corps humain et de la personne, et d'admettre désormais le dualisme de l'Homme/sujet et du corps /objet. Dans les années 1930, le doyen Josselin exprimait déjà cette crainte dans son ouvrage La personne humaine dans le commerce juridique. On peut donc s'interroger sur l'indisponibilité du corps humain en se demandant si celle-ci est absolue. Si ce n'est pas le cas, y a-t-il des moyens efficaces de contrôler rigoureusement cette possible disponibilité ?

I. L'indisponibilité théorique du corps humain
II. Les limites de cette indisponibilité

Extrait du document:

Le caractère quasi sacré qui s'attache au corps humain le mettant hors de toute atteinte n'a pas pour autant de portée absolue. En effet, les lois de bioéthique de 1994 ont précisé le régime des dons (sang, organes, gamètes) et de l'utilisation des éléments et produits du corps humain. Ce régime est inscrit dans le Code Civil, le Code pénal et le Code de la Santé Publique.
  • Dissertation qui analyse quelles sont les civilisations qui ont existé et pourquoi elles ont disparu.
    № 8486 | 1,310 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de droit civil portant sur la sacralisation du corps humain, et s'interrogeant sur la protection du corps humain à partir de la naissance et jusqu'après la mort.
    № 17077 | 3,765 mots | 0 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation traitant de la pertinence de l'emploi du terme de "sciences humaines" et se demandant si l'homme est un objet comme les autres, qui doit lui aussi pouvoir être connu scientifiquement, comme on connaît les phénomènes naturels.
    № 19370 | 3,240 mots | 3 sources | 2009 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires