L'intérêt fonde-t-il l'adhésion sociale entre les hommes ? Dissertation

L'intérêt fonde-t-il l'adhésion sociale entre les hommes ?
Dissertation se demandant si les hommes ne vivent en société que par intérêt.
№ 29604 | 1,510 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le avr. 23, 2013 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Actuellement, beaucoup de manifestants et politiciens contre ou pour le mariage pour tous ont eu des difficultés pour exprimer leurs idées dans ce débat et admettre un jugement correct pour la société actuelle en France. Depuis le début de leur histoire les hommes ont eu la volonté de s'organiser en sociétés, que ce soit la société de la Grèce Antique de passer de village en cité ou encore celles des civilisations actuelles. Pourquoi veut-on vivre en société? Parce que chacun contribue à la protection de l'autre ou encore à accumuler collectivement plus de connaissances et bien d'autres choses encore. En effet, l'intérêt est ce qui nous importe en tant que cela nous est utile, c'est-à-dire de mieux satisfaire nos besoins primaires comme se nourrir par exemple. C'est ainsi que les hommes peuvent satisfaire leurs besoins secondaires dans une cité c'est-à-dire des loisirs comme la science et donc ne se soucis plus de leur besoins primaires.

I- Les hommes vivent en société par simple intérêt
II- L'homme vit également avec les contraintes de la société
III-Les hommes sont-ils faits pour vivre en société ?

Extrait du document:

Tout d'abord, les hommes ont des besoins vitaux à satisfaire notamment se nourrir, se protéger de tous les dangers. En effet, les hommes comme les animaux ont un instinct de conservation c'est-à-dire que nous nous préoccupons de notre sécurité, notre confort, santé, bien-être de notre corps. Nous avons besoin que notre corps fonctionne bien pour rester en vie et actif dans notre environnement. Nous pouvons avoir une vie sociale active et une relation intime satisfaisante, mais si nous sentons que nos besoins de conservation ne sont pas satisfaits, nous ne serons pas heureux ou mal à l'aise.

Commentaires