L'ONU et les opérations de paix en Afrique des années 60 à nos jours Dissertation by cynn04

L'ONU et les opérations de paix en Afrique des années 60 à nos jours
Dissertation qui pose la question de savoir si la logique du conflit qui prévaut en Afrique est compatible avec la conception idéaliste du règlement des conflits promue par l’ONU.
№ 6221 | 3,500 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 10, 2008 in Relations Internationales , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’ONU intervient en Afrique dès les années 1960, mais son intervention est bloquée par la Guerre Froide qui paralyse le Conseil de sécurité, et certaines de ses opérations rencontrent des échecs, qui conduisent alors à une redétermination des structures d’intervention onusiennes du fait de la nécessité de s’adapter aux nouvelles logiques qui traversent les conflits africains.
Il convient de déterminer avec précision la nature des opérations de paix de l’ONU réalisées en Afrique, puis de voir comment la logique d’affrontement Est/Ouest a paralysé l’action de celle-ci jusque dans les années 1990, la mettant en échec dans son rôle de promoteur de la paix, afin de voir ensuite les échecs de certaines de ces opérations et leurs causes.

Extrait du document:

L’Afrique est aujourd’hui un continent en marge de la planète : il regroupe 34 des 49 Pays les Moins Avancés de la planète et représente avec le Moyen-Orient la zone la plus conflictuelle de la planète. Il a été presque entièrement colonisé, et les pays le composant ont accédé à l’indépendance pour la plupart dans la seconde moitié du XXeme siècle. Il s’étend du Maghreb, au Nord, jusqu’à l’Afrique du Sud, et est délimité à l’ouest par l’Egypte. Il comprend des pays relativement différents mais qui possèdent tous ou presque les critères du sous-développement : corruption, absence de démocratie, pauvreté, et surtout conflits. L’Afrique a en effet connu, et connaît les conflits meurtriers, qu’il s’agisse de guerre de décolonisation comme en Algérie ou plus fréquemment de guerre civile, comme en Angola.

Commentaires