L'opinion face au régime, entre maréchalisme et pétainisme ( 1940-1945) Dissertation

L'opinion face au régime, entre maréchalisme et pétainisme ( 1940-1945)
Dissertation qui vise à analyser d'une part, l'attitude prise par l'opinion face au régime de Vichy en place dès le 10 juillet 1940, et d'autre part le rôle du Maréchal Pétain dans l'évolution de l'opinion française.
№ 16364 | 2,055 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 31, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les années d'avant-guerre restent marquées par une série de crises, économiques, sociales, mais aussi politiques. Les craintes de la population et le besoin d'un redressement national se font sentir. L'antisémitisme n'est alors l'apanage que d'une minorité, l'opinion se détachant progressivement du régime à mesure des décisions prises contre les Juifs. Au niveau international, la France n'est plus perçue comme une grande puissance. Dès 1938, le pacifisme se fait grandissant chez les partis de droite et d'extrême droite, contribuant à la dévalorisation du pays et de sa démocratie aux yeux d'Hitler. L'armistice du 22 juin 1940 ne sera d'ailleurs pour le Führer qu'une tactique réussie visant à rendre la France dépendante du Reich. La défaite de Sedan le 13 mai 1940 finit d'anéantir l'opinion française, la population se retrouvant sur les routes, épuisée par les hostilités. L'attachement à la figure de Pétain, vainqueur de Verdun, le fait apparaître comme seul homme capable de redresser la France après les crises des années 30. Les institutions républicaines incriminées, la forte présence des anciens combattants dans la société, assurent au maréchal un statut particulier dans l'esprit des Français, qui s'attachent à ce symbole de la victoire et d'un nouveau départ après l'image d'une France noircie par les crises et la défaite de 1940.

Extrait du document:

La Révolution nationale établie par Vichy apparaît comme un paradoxe, entre la recherche d'un ordre nouveau basé sur des valeurs archaïques (société d'ordres, rurale, catholique). Le régime se base sur l'Action Française, rejetant tout individualisme, intellectualisme ou égalitarisme. Vichy souhaite construire une nouvelle société, unie et organisée autour de communautés naturelles comme la famille, la région ou les corporations. De nombreuses politiques sont engagées, acteurs de la modernisation mais aussi du rejet grandissant du régime par l'opinion.
  • Dissertation qui se demande comment distinguer les prérogatives invariables du Parlement de celles qui sont subordonnées à la catégorie de régime encadrant l'organe législatif.
    № 10663 | 1,550 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui réfléchit à une affirmation de Raymond Aron selon laquelle la cause de l'instabilité du régime parlementaire, et tout particulièrement celui de la IVème République, réside dans les caractères du système français des partis.
    № 10507 | 1,740 mots | 3 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur la délégation du pouvoir constituant en 1940 et visant à déterminer si le Gouvernement Pétain possédait une entière Constitutionnalité.
    № 20630 | 1,870 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires