L'opinion peut-elle faire la loi ? Dissertation by Helppy

L'opinion peut-elle faire la loi ?
Dissertation de philosophie qui tente de définir quel est le rôle de l'opinion publique dans notre société.
№ 11126 | 1,730 mots | 0 sources | 2006
Publié le mai 21, 2009 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Tout d'abord, il existe deux types d'opinions : l'opinion personnelle et l'opinion collective. La première concerne l'individu, a seconde s'attache à l'ensemble des individus au sein d'une organisation politique ; elle est appelée opinion publique ou doxa. Toute opinion (collective ou individuelle) est une croyance fondée sur les perceptions sensibles. Elle se distinguer en cela du savoir.


1. L'opinion peut effectivement faire la loi
2. L'opinion ne peut pas faire la loi

Extrait du document:

Tout d'abord, l'opinion personnelle peut établir la loi. En effet, par sont vote, un citoyen peut changer le cours des choses. Depuis l'obtention du suffrage universel en 1848, qui succède au suffrage censitaire, le citoyen quel qu'il soit a le droit de vote. Ce droit de vote est avant tout un devoir : de l'opinion d'un seul peut dépendre le sort de tous. En effet, l'abstention, lorsqu'elle concerne un grand nombre d'individu peut s'avérer dangereuse. Les élections présidentielles de 2002, marquées par l'accès au premier tour de Mr Chirac (UMP) et de Mr Le Pen (FN), ont connu le plus fort taux d'abstention de l'histoire de France de puis l'établissement du suffrage universel (près de 17%). C'est an partie cette abstention qui explique le score d Mr Le Pen. Le vote de tous aurait certainement changé l'issue de ce premier tour. Il est inutile de dire qu'à l'état naturel, l'individu exerce sa propre loi.
Ensuite, l'opinion publique peut concevoir et promulguer la loi. En effet, dans une république, la loi est en grande partie établie par l'opinion publique. La souveraineté appartient au peuple qui élit directement ses représentants au Sénat et à l'Assemblée Nationale dans le but qu'ils dressent et promulguent la loi au nom du peuple et dans l'intérêt du peuple. A cela s'ajoute le système du référendum mis en place par De Gaulle. Le référendum permet à un homme politique de consulter directement la population sans passer par ses représentants (procédure qui reste toutefois exceptionnelle). L'opinion publique peut alors dans ce cas s'exprimer librement et directement dans un référendum qui concerne la promulgation d'un texte de loi sans qu'aucun intermédiaire ne soit nécessaire.

Commentaires