L'union entre droit et religion : les prémisses d'une union intime Dissertation

L'union entre droit et religion : les prémisses d'une union intime
Dissertation visant à déterminer comment les hommes peuvent-ils devenir maître du droit et éloigner les dieux et la religion, si le droit est exclusivement à l'origine divine.
№ 17593 | 2,450 mots | 0 sources | 2009
Publié le juil. 04, 2010 in Histoire , Sciences Politiques , Religion , Théologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les traditions juridiques de l'orient ancien sont les toutes premières à offrir des témoignages substantiels d'une législation et d'un droit qui ont laissé un héritage notoire dans notre propre civilisation.
Les éléments les plus connus des anciennes civilisations orientales proviennent de Mésopotamie dans le bassin du Tigre et de l'Euphrate, région qui s'étend de l'Iran jusqu'à la méditerranée du 4éme millénaire avant notre ère. C'est en ces lieux où vont se développé un important essor économique et agricole. Le travail collectif qui explique la précocité d'organisation politique et l'écriture est aussi un facteur (fait son apparition vers 3000 avant JC.) Ces différents facteurs permettent l'émergence d'un droit appelée cunéiforme. Le terme de droit cunéiforme désigne ces droits du proche orient correspondant au territoire de la Turquie, Syrie, du Liban et de l'Égypte.

I- L'origine divine du droit
II- Le droit, une compétence spécifiquement humaine: ou l'émergence d'une séparation droit - religion

Extrait du document:

Cependant le code d'Hammourabi est le plus célèbre. On y retrouve la représentation du roi devant le roi soleil (grand juge des cieux et de la terre.) lequel tend un roseau dont il va se servir pour graver son code. C'est par cet esprit que l'on peut comprendre que le droit est venu de dieux, ainsi celui-ci il est immuable il n'a donc pas vocation à changer.

Commentaires