L'unité italienne, une idée libérale ? Dissertation by L

L'unité italienne, une idée libérale ?
Dissertation qui cherche à savoir dans quelle mesure le libéralisme, choix par défaut des Italiens, a su faire l'Italie en donnant un substrat cohérent aux aspirations éparses d'un peuple en voie de la réalisation d'un destin.
№ 24643 | 3,200 mots | 5 sources | 2011
Publié le mai 28, 2011 in Histoire , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Metternich a déclaré au congrès de Vienne « l'Italie est une simple expression géographique », exprimant ainsi sa volonté de domination sur la péninsule. En réalité, sous Napoléon, le morcellement italien s'est considérablement réduit en passant à trois ensembles géographiques les départements français, le royaume d'Italie dont le choix du nom par Napoléon est significatif et le royaume de Naples de Murat qui manqua d'être roi d'Italie, remembrement dont la Sardaigne et la Sicile restèrent néanmoins exclues et qui malheureusement ne s'était pas fait sans douleur comme en témoigne le ressentiment des Italiens qui minorent le rôle joué par la France dans la formation de l'unité italienne. L'Autriche domine la Lombardie-Vénétie pendant que d'autres Etats sont ses satellites, le duché de Parme ou de Modène et la Toscane, reste le royaume des Deux-Siciles en 1816, les Etats pontificaux et surtout le royaume de Piémont Sardaigne de la maison de Savoie. L'idée d'une nouvelle Italie va s'abreuver d'un romantisme nostalgique avant de se tourner vers l'installation d'une dynastie forte régnant sur l'Italie libérale.

I/ Les insurrections de 1820-1821 et 1831-1832 restent marquées par un romantisme politique porté par une mince frange libérale et des sociétés secrètes ce qui explique leurs échecs qui inspireront des réflexions nouvelles
II/ L'expérience de 1848 constitue la première tentative véritablement unitaire et qui tend à s'émanciper de l'idéal romantique ou nostalgique
III/ L'attitude du pape vis-à-vis du combat que mène le Piémont contre l'Autriche le désavoue auprès des Italiens alors que le Piémont émerge comme la force vitale de l'Italie

Extrait du document:

L'Italie exige ses derniers gages d'unité. En avril 1866, elle signe un traité secret avec la Prusse qui prévoit que la Prusse doit engager la guerre contre l'Autriche avant trois mois, lui faire regagner la Vénétie en retour de quoi l'Italie s'engage à déclarer la guerre à l'Autriche. Les Italiens subissent lors de cette troisième guerre d'indépendance une double défaite sur mer et sur terre(Custoza et Lissa) mais la victoire prussienne de Sadowa leurs sauve la mise, elle récupère ainsi la Vénétie. La « question romaine » se fait quant à elle de plus en plus pressante. Les Garibaldiens soutenus par les Mazziniens proclament « Rome ou la mort ». Les volontaires garibaldiens débarquent en Calabre est sont stoppés par les troupes du gouvernement à Aspromonte en août 1862 où Garibaldi par ailleurs blessé dans les premiers accrochages se rend pour éviter une lutte fratricide.
  • Document présentant les grands axes de la constitution du pays Italien, ainsi que les principales réformes que cette dernière a connu.
    № 20409 | 1,550 mots | 5 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui s'intéresse aux principes du libéralisme politique qui apparaît en 1818 sous la plume de Benjamin Constant.
    № 20440 | 3,240 mots | 0 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation analysant la pensée de Voltaire et la pensée de Rousseau sous le siècle des Lumières afin de voir le visage de la philosophie libérale de cette époque.
    № 25085 | 1,910 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires