La certitude d'avoir raison fait-elle obstacle au dialogue ? Dissertation by Mlle-je-sais-tout

La certitude d'avoir raison fait-elle obstacle au dialogue ?
Dissertation se demandant dans quelles conditions le fait d'être convaincu de détenir la vérité est un obstacle ou pas au dialogue.
№ 18595 | 2,210 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 02, 2010 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le dialogue est le seul moyen d'échanger ses pensées avec les autres, il est donc important qu'il ne soit pas gêné par des obstacles. Lorsqu'on parle de « dialogue », cela désigne l'échange réciproque de pensées par lequel s'opère la communication des consciences, c'est donc soit un « simple » moyen de communiquer, soit une tentative de recherche de la vérité. La raison est, quant à elle, le « bon sens », Descartes la définit comme « la faculté de bien juger et de distinguer le vrai du faux ». Elle est donc un outil fondamental dans la recherche de la vérité. Pour ce qui est de la certitude, c'est l'état d'esprit du sujet donc l'adhésion ou l'acquiescement excluent toute crainte d'erreur et s'accomplissent sans nulle réserve.

I/ Les raisons pour lesquelles la certitude d'avoir raison peut être un obstacle au dialogue
II/ Dans quelle mesure la conviction d'avoir raison n'empêche pas toujours le dialogue

Extrait du document:

On peut aussi se demander pour quels types de dialogues la certitude d'avoir raison fait obstacle à l'échange de pensées. C'est lorsqu'il est question d'un problème, lorsque l'on peut opter pour différentes opinions, lorsqu'il y a un débat, qu'il y a un risque que la conviction d'avoir raison empêche le dialogue. En effet, dans ce cas, celui qui est sûr de détenir la vérité peut se fermer sur lui et refuser d'écouter l'autre, cela entraîne donc un manque qualitatif dans l'échange réciproque des deux personnes.

Commentaires