"La Chute" d' Albert Camus Dissertation by BaronNoir

"La Chute" d' Albert Camus
Dissertation portant sur le roman "La Chute" d'Albert Camus qui pose une problématique d'ordre générique : La Chute, démonstration philosophique ou fiction romanesque ?
№ 12404 | 7,070 mots | 0 sources | 2009
Publié le août 31, 2009 in Littérature
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C'est une question d'ordre générique qui se pose ici : selon Gaétan Picon, Camus écrit sous une forme fictionnelle, afin de rendre l'idée moins aride, une démonstration de nature philosophique ; le critique identifie les éléments de fiction comme étant au service d'un raisonnement, illustrant les arguments d'un discours rhétorique : « l'image », qui dans la fiction vise la beauté, se fait ici « symbole », c'est-à-dire visant l'intelligible. Le récit de Camus répondrait alors à un objectif didactique, mettant en scène les idées de l'auteur, faisant du personnage de Clamence son porte-parole, et relèverait d'un genre argumentatif au même titre que les Dialogues des Morts, textes à vocation morale faisant débattre aux enfers des hommes célèbres non contemporains.

I- La chute comme démonstration philosophique
II- Le romanesque
III- Un roman philosophique

Extrait du document:

« J'écris sur des plans différents pour éviter le mélange des genres. […] Ces livres disent, il est vrai, la même chose » : par cette réponse donnée au professeur R. D. Spector qui l'interrogeait sur les relations entre ses écrits, Albert Camus explique que les différents genres auxquels il s'est essayé (roman, théâtre, essai) lui servent à dire la même chose de différentes manières, à aborder une même problématique selon différents angles. Cependant avec La Chute, une de ses dernières œuvres écrite en 1956, nous rencontrons une véritable difficulté d'analyse générique. Ce texte qu'il appelle lui-même « récit » se présente comme une confession du personnage Jean-Baptiste Clamence, qui se définit lui-même comme juge-pénitent, à un homme rencontré dans un bar d'Amsterdam. Ce dernier ne laisse jamais entendre sa voix et le texte consiste en un discours par lequel Clamence évoque sa vie, ses fautes et les événements qui l'on conduit à s'exiler de Paris. Entre discours nihiliste et monologue théâtral, roman édifiant et parabole philosophique, La Chute soulève ainsi plusieurs interrogations quant aux intentions de l'auteur.
  • Fiche de lecture portant sur la pièce de théâtre « Les Justes », Albert Camus reflétant les grandes orientations de la vie de Camus.
    № 25208 | 1,275 mots | 0 sources | 2009 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire portant sur "Noces à Tipaza" d'Albert Camus où l'auteur célébre les noces de l'homme avec la nature et la beauté du paysage de Tipassa et de l'Algérie.‎ Noces
    № 8260 | 1,300 mots | 0 sources | 2004 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait de l'œuvre « La Peste», d'Albert Camus se demandant comment est abordé le thème de l'absurdité de l'existence à travers une scène réaliste et ironique.
    № 20568 | 1,600 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires