La cité d'Arles sous le Haut-Empire Dissertation

La cité d'Arles sous le Haut-Empire
Dissertation d'histoire ancienne analysant la cité d'Arles durant l'Antiquité romaine : son économie, ses monuments et sa vie politique.
№ 13299 | 4,160 mots | 0 sources | 2009
Publié le déc. 28, 2009 in Archéologie , Histoire , Arts , Histoire de l'Art
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La ville d'Arles existait déjà avant l'arrivée des romains et nous connaissons un peu son histoire.Les textes anciens nous transmettent deux noms successifs pour la ville : Theline et Arelate. Le premier d'origine grecque signifie « la nourricière » tandis que l'autre d'origine celtique signifie « l'habitat près des marais ».

1.Des origines de la colonie à l'apogée
2.Les bienfaits de la pax romana : développement économique et social de la ville d'Arles
3.Les monuments culturels d'Arles : une volonté d'égaler Rome

Extrait du document:

L'archéologie nous permet de savoir qu'au Ier siècle av. J.C, Arles continue de s'enrichir et de se romaniser et elle semble dès cette époque en capacité de rivaliser avec Narbonne.
D'autres faits nous montrent la vitalité de la cité, notamment le siège de Marseille par César. Afin d'établir le blocus de la ville qui possèdent, au contraire des romains, une marine de guerre, César commande une flotte aux chantiers d'Arles et 12 navires sont construits en un temps records ( 30 jours selon César ); ce qui lui permet d'anéantir les navire marseillais et de soumettre la ville. César fait preuve d'une relative clémence à l'égard de la cité mais fait quand même en sorte qu'elle ne puisse plus jouer le rôle prépondérant qu'elle avait assumé jusque là dans la région.

Commentaires