« La condition humaine », Malraux Dissertation by Lulu5

« La condition humaine », Malraux
Dissertation se demandant si comme l'affirme André Gide, le roman« La condition humaine » de Malraux est une œuvre partisane engagée.
№ 24726 | 1,885 mots | 0 sources | 2007
Publié le mai 31, 2011 in Littérature , Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

On qualifie souvent La Condition humaine d'œuvre partisane, engagée. De quel engagement s'agit-il ? Pour André Gide, « cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité humaine, je les retrouve partout dans l'œuvre de Malraux ». Est-ce le cas dans La Condition humaine ? De quoi parle exactement André Gide ?

Nous verrons que les héros de La Condition humaine incarnent en effet ces valeurs. Mais elles n'y sont pas présentes « partout », comme le dit Gide, et de violents contre-exemples le prouvent. Elles prennent leur importance dans la lutte contre la bassesse de l'homme.

Extrait du document:

En effet ce qui est ignoble, bas et indigne a une part très importante dans La Condition humaine. Certaines séquences exacerbent avec violence cette bassesse dont peut faire preuve l'être humain, comme la scène de la prison où est détenu Kyo au début de la sixième partie. Les conditions de vie dans cette prison sont inhumaines et suffisent à illustrer l'ignoble, la bassesse et l'indignité dans La Condition humaines. Les sensations de Kyo sont très explicites : « il fut étourdi par l'épouvantable odeur : abattoir, exposition canine, excréments ».

Commentaires