La conscience de soi doit-elle quelque chose à la présence d'autrui ? Dissertation by nalex91

La conscience de soi doit-elle quelque chose à la présence d'autrui ?
Dissertation qui se demande si la présence d'autrui est indispensable dans la connaissance de soi. (pdf)
№ 18805 | 1,060 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le août 12, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il n'est pas rare de nos jour de voir les individus, intégrés dans des groupes de pairs, en tant qu'ami. Nous considérons donc autrui comme alter égo : un autre moi, autre que moi. Un « moi » qui suppose donc une conscience de soi, c'est-à-dire la connaissance immédiate et directe de soi-même.

1. La conscience de soi passe avant tout par la reconnaissance d'autrui
2. En réalité la conscience de soi est indépendante d'autrui

Extrait du document:

La reconnaissance des autres est un facteur essentiel de la connaissance de soi. Mais comment autrui peut-il me reconnaître comme un sujet semblable à lui-même ? Il peut passer par l'analogie. C'est l'exemple que prend Descartes. Si on voit dans la rue des chapeaux et des manteaux on suppose donc que c'est des hommes. Nous affirmons que se sont nos semblables par l'expérience personnelle.

Commentaires